Fleurs sauvages de la prairie calcaire

Il y a à quelque pas de chez moi une petite butte de prairie calcaire sur laquelle on peut voir des fleurs très sympathiques comme ces muscaris à toupets ou ces petites fleurs blanches fragiles que je ne parviens pas à identifier. Je regrette que les VTT et surtout le public qui vient regarder les courses détruisent une partie de cette fragile petite butte une ou deux fois dans l'année.
Merci à  "Chouchounette" pour l'identification. les fleurs fragiles sont des hélianthèmes des Appennins.





Commentaires

  1. Très belle série. j'aime beaucoup le 2 et surtout la 3, avec les herbes.
    Du travail de pro :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la 2, le sujet est bien développé, si j'ose dire. Elle a été prise quelque jour après les autres.

      Supprimer
  2. Ces petites fleurs blanches pourraient être des Hélianthèmes des Appenins ?
    Les muscaris à toupets, je n'en ai jamais vu, c'est très joli.
    J'aime bien la 2ème photo et la 4ème. Bravo pour ces magnifiques macros !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça. J'ai vérifié avec les feuilles. Je ne l'avais pas trouvée dans le guide Delachaux des plantes par la couleur qui comporte 1150 espèces, mais elle est dans l'Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, qui en référencie seulement 600.

      Supprimer
  3. Elles ont l'air si fragiles ces petites fleurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les avais jamais remarquées avant cette année. Il faut se trouver au bon endroit au bon moment.

      Supprimer
  4. Tu es devenu un artiste photographe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore, mais je me suis inspiré de photos vues sur des blogs et dans la revue NatImages pour améliorer un peu ma technique.

      Supprimer
  5. Les muscaris sont magnifiques, ils sont aussi en fleurs dans notre coté de montagne.
    Dans tes photos, on peut voir que tu aime et respecte beaucoup la nature, et ce que je trouve génial, c'est que tu partage cette passion. Bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est presque une addiction. J'ai besoin d'aller régulièrement dans la nature, et ça ne s'arrange pas avec l'âge ;-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes