Prélude au printemps

Les nivéoles sont maintenant en pleine floraison. Elle forment des tapis de clochettes blanches dans les sous-bois humides et déjà les scilles à deux feuilles et les anémones hépatiques commencent à prendre la relève. J'espère avoir le temps d'aller les photographier.








Commentaires

  1. Magnifiques lumières ! Vive le printemps...

    RépondreSupprimer
  2. Des robes si légères... Elles sont craquantes! et vues par toi, encore plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes du même coté car la position du soleil détermine leur orientation.

      Supprimer
  3. Bonjour Olivvier
    parlons en, j'ai eu une une longue crise d'urticaire pendant trois mois le 1er mai avec deux pots de ces machins là j'en ai encore la trace depuis un an sur la jambe droite
    indélébile
    la one pour moi
    Jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elle étaient en fleur un 1er mai, ce n'étaient pas des nivéoles. Je préfère aussi la 1, prise à travers des branches qui forment comme un écrin.

      Supprimer
  4. légère et primesautières le printemps approche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est là. Un jardiner de ma connaissance a déjà planté ses patates et ses oignons.

      Supprimer
    2. j'ai mes plants de patate qui attendent de prendre leur place ;; un dicton invite à les planter" lorsque le lilas fleurit" pas avant.. depuis dès années nous le faisons et avons de belles récoltes lorsque les bonnes conditions climatiques sont là... nous planterons donc nos patates intitulées DESIREE CELa ne s'invente pas;;; c'était la rubrique patate;;;;;et c'est une femme d'agriculteur qui vous le dit!!!!!
      MAINTEnant si vous voulez des renseignements sur le SAFRAN nous avons experimenté cela marche très bien et beaucoup de vertus au safran!! dile

      Supprimer
    3. Quand les lilas fleurissent, parfait, ça me laisse du temps pour aller photographier les fleurs des bois. Et le soignons, quand faut-il les planter ? Pour le safran, je n'ai pas de projet immédiat :-).

      Supprimer
  5. Tout ça ne me dit rien qui vaille, l'hiver n'est pas fini, s'il fait son retour ça va faire mal... Et on est pas à l'abri d'autant qu'on a fait noel au balcon!

    RépondreSupprimer
  6. Ah les voilà les fleurs du printemps, toutes plus belles les unes que les autres, j'adore les revoir en fleurs, le signe du réveil de la nature et des "beaux jours" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aimerait avoir plus de temps pour visiter tous les spots..

      Supprimer
  7. Pour moi ce sera la 3 et le scille car j'adore cette fleur mais je croie bien l'avoir déjà dit l'année dernière !
    Je pense comme Emanuelle il y a encore les gelées du matin, Pâques n'est pas encore passé et c'est déjà arrivé plus d'une fois. Les anciens disent toujours attendre vraiment les Saintes glaces ! Ne brulons pas les étapes il faut déjà faire Mr carnaval ! prendre le temps de regarder la nature se réveiller, elle s'étire lentement elle vient de faire que le bâillement ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mr Carnaval, c'était le 17 février dernier :-). Mais c’est vrai qu'il y aura des gelées, des ralentissements, mais c'est parti; Même les anémones Sylvie commencent à fleurir et j'ai vu des pulsatiles aujourd'hui même près de chez moi :-).

      Supprimer
    2. Je parle pas de mardi gras ! Quand on brule Mr carnaval lors du défilé dans la ville c'est pour dire c'est la fin de l'hiver, pas chez toi ?
      Déjà les pulsatiles ?! Ce sera pour samedi en post ;-) !
      Ici c'est le début des scilles, anémone Sylvie et les pulmonaires officinale

      Supprimer
    3. Ah non, je n'avais jamais entendu parler de ce monsieur Carnaval :-). Les pulsatile c'est pour mercredi :-).

      Supprimer
  8. Je les prends toutes, fleurs et photos !!!
    Peut-être une préférence pour la 1 qui semble plus contrastée.
    Le printemps est à nos porte...

    RépondreSupprimer
  9. Je rentre de petit séjour à Lyon où la végétation est carrément plus en avance que par chez nous , Les pissenlits dans les plates bandes étaient en fleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux cent kilomètres peuvent faire une sacrée différence :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures