Lamier pourpre

Il n'est pas aussi rare que les scilles à deux feuilles, ni dans le temps, ni dans l'espace. On le rencontre dans les zones cultivées, les champs, les jardins, au bord des routes et des chemins.


Commentaires

  1. La première photo est fascinante, et donne à cette fleur banale une beauté de bijou précieux. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vues du sol, et avec une belle lumière, elles révèlent en effet une beauté surprenante.

      Supprimer
  2. Très belle transparence pour cette humble que tu fais devenir reine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humble que certains n'hésitent pas à appeler "mauvaise herbe", mais le terme est heureusement de moins en moins usité.

      Supprimer
  3. Symétrie presque parfaite pour la première. Il y a de quoi interpréter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis placé à égale distance des deux fleurs latérales de manière à ce qu'elles apparaissent nettes, et ce faisant j'ai tout de suite été interpelé par cette symétrie.

      Supprimer
  4. J'voudrais pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais, ce serait pas un peu tôt pour toutes ces petites fleurs???
    Attention le retour de bâton!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que disent beaucoup d'anciens à la campagne. Il faut profiter de ce qui nous est donné quand cela nous est donné :-).

      Supprimer
  5. bonjours Olivier de chez ruralité,
    j'aime toutes vos photos aujourd'hui mais j'ai un petit " faible" pour la 3 et la 4" , je sais pas c'est comme une envie de barbe à papa, oui parfaitement j'ai une bonne amie qui se parfume au parfum" la petite robe du soir", et plus on s'en approche plus cela sent la barbe à papa..
    ces deux dernières images m'évoquent des souvenirs. Pas si lointain que cela , si je puis me permettre osez l'offrir à quelqu'un qui vous est proche...ou chère, elle sera ravie,j'en suis persuadé, de plus ce parfum est très en côte chez les dames...

    belle , très belle réussite, aujourd'hui," l'été" approche à grands pas...
    belle et bonne fin de journée voire de soirée
    jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces couleurs un peu acidulées me font aussi penser à des confiseries :-).

      Supprimer
  6. elles sont vraiment très chouettes vos photographies, Olivier, dans une vie antérieur, vous n'étiez pas marionnettiste, à tout hasard,...Consultez une astrologue, ou faites une étude de généalogie sur l'origine de votre famille...
    amicalement
    jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai simplement grandi à la campagne, avec beaucoup de liberté :-).

      Supprimer
  7. Bon, celles-ci j'en trouve aussi par ici !
    J'ai pris l'ascenseur, de bas en haut pour admirer tes petites protégées...
    La première et la dernière me ravissent ou la dernière et la première !!!
    La transparence de la première et le fond de la dernière !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les deux dernières, il y a des touches bleues qui sont des véroniques de Perse. Les deux plantes poussent souvent ensembles et créent des paysages miniatures qui méritent d'être observé de près.

      Supprimer
  8. J'en ai vue moi aussi, mais je ne me hasarde pas à les photographier, ça serait plutôt rater surtout à côté des tiennes.
    Malgré les gelées toutes les nuits en ce moment, la T° dans la journée est si élevée que tout pousse à toute vitesse, profitons-en !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voudrais en profiter pour avancer mes travaux de jardinage, mais on ne peut pas êtres dans les bois et au jardin :-).

      Supprimer
  9. Magnifiques photos, comme d'habitude ! Et grâce à vous, je sais reconnaître le Lamier Pourpre maintenant !
    La première photo est vraiment incroyable ... A côté, j'ai honte de publier les miennes ...

    RépondreSupprimer
  10. Très joliment photographié, la 1 est magnifique!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures