Château et moulin

Depuis le château, on voit le moulin et depuis le moulin, on voit le château. Ces édifices font partie du paysage depuis des siècles et sont tous les deux habités. Et au loin, derrière le château, on voit des éoliennes, qui sont en fait à 30 kilomètres. Ces éoliennes sont, d'après mes calculs et une estimation très approximative de la distance à laquelle je me trouvait de l'édifice, 3 à 4 fois plus hautes que le château, dont je me demande d'ailleurs s'il serait discernable depuis le sommet de l'une d'elles. Ces éoliennes n'ont pas été construites pour durer 300 ans, comme le moulin, ou 600 ans, comme le château, mais 30 ans ! Un autre monde, une autre époque. L'implantation de telles éoliennes à proximité immédiate du château a été évitée de justesse, jusqu'à plus ample informé. Il y aurait beaucoup de choses à dire à propos de ces éoliennes, mais certaines informations sont difficiles à rassembler. Je vous en parlerai un jour, lorsque j'aurai eu le temps de rassembler des données fiables. En attendant, je vous laisse regarder ces photos qui ont été prises avec un appareil moins performant que mon plein format habituel. Je l'ai acheté pour faire des vidéos, notamment à vocation pédagogique, et j'ai voulu tester ses possibilités photographiques. Faites-vous une première idée, et dans un prochain billet je vous donnerai l'occasion de comparer des photos d'un même sujet prises avec chacun des deux appareils.














---

Commentaires

  1. Rappel moi comment s'appelle ce moulin . Je confond toujours avec un autre.

    RépondreSupprimer
  2. je suis sous le charme du moulin...pas sous celui des éoliennes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont en fait même vocation, car le moulin a servi - et devrait servir à nouveau - à produire de l'électricité, de manière plus constante, mais en beaucoup moins grande quantité :-).

      Supprimer
  3. Je trouve ces photos de belle qualité, j'aime beaucoup ces "vieilles pierres" surtout la 2ème et 4ème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lumière n'était pas idéale. Il faudra que je refasse d'autres tentatives :-).

      Supprimer
  4. Ma préférée est la deuxième, puis la quatrième, mais elles sont toutes très bonnes ces photos, et cette campagne ravissante. Il me tarde de voir ta comparaison d'appareils ... juste par curiosité ... oh la vilaine ! Violette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que le post-traitement a permis de sauver les meubles :-).

      Supprimer
  5. Je préfère la 2eme et la 4eme ((sujet moins classique que le château)
    En fait, je consulte souvent votre site depuis longtemps pour les photos (... surtout pour les fleurs en sous bois, et aussi certains paysages et objets anciens) , les commentaires aussi sont agréables mais jusque là, moi je n'en ai fait que rarement.

    RépondreSupprimer
  6. depuis le prolongement de la rue du bourrouet je vois les éoliennes qui sont a courcelles val d'esnons, vaillant, mais pas aussi pres avez vous une explication

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être allé voir mon blog après notre discussion tout à l'heure :-). C'est le téléobjectif (focale entre 200 et 300mm, à plus de 500m du château) qui produit cet effet. C'est un peu comme quand, sur certaines photos on voit un oiseau aussi grand que la lune alors qu'a l’œil nu, sa taille apparente est effectivement la même que celle de la lune, mais les deux n'occupent qu'une très petite partie de notre champ de vision et c'est moins frappant.

      Supprimer
    2. Si je pouvais me placer à plusieurs kms avec une plus grande focale, les éoliennes pourraient apparaitre aussi grandes que le château. Et dans le cas limite, purement théorique, d'une distance infinie, le rapport entre la hauteur des éoliennes et celle du château serait le même que le rapport entre les tailles réelles des deux objets, comme s'ils étaient l'un à coté de l'autre.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson