Entre ombre et lumière

Voici quelques images prises dans des conditions difficiles, lorsque le photographe recherche une lumière tamisée pour éviter les trop forts contrastes par temps ensoleillé. Il parait que cela va redevenir d'actualité...







Commentaires

  1. Les ancolies font partie des merveilles qu'offrent les chemins au printemps.
    Quant aux nains... ils sont beaucoup plus difficiles à voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De nos jours, oui, ils se font rares. J'aime bien ceux-ci parce qu'ils portent les stigmates du temps.

      Supprimer
  2. magnifiques photos d'ancolies...les nains ont une signification secrète? :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais je les aime bien et il fallait que je case cette photo un jour :-).

      Supprimer
  3. la transparence des "ailes" des ancolies...

    RépondreSupprimer
  4. Splendide défilé d'ancolies et "manifestation statique" de nains ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en fait, statique depuis plusieurs années ;-).

      Supprimer
  5. Un beau billet romantique qui termine dans le gag! J'aime bien ce sursaut du coeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, quand ils étaient tous neufs, je ne les appréciais pas ces nains, mais maintenant qu'ils sont patiné par le temps, je les adore :-).

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Elle met en valeur le bleu particulier des ancolies sauvages.

      Supprimer
  7. Originale la 1ère, les ancolies sont comme sur un voile transparent. La 2 me plait beaucoup aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout les ancolies qui poussent vraiment à l'ombre, en lisière de la forêt.

      Supprimer
  8. J'adore cette petite fleur. Les photos sont vraiment superbes!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours un plaisir de les revoir chaque année depuis que j'ai découvert une petite route forestière bordée d'ancolies :-).

      Supprimer
  9. Ces ancolies sont d'une délicatesse...
    La chute de ce billet m'amuse beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les deux thèmes n'avaient pas beaucoup de rapport, si ce n'est les conditions de lumière qui obligent à jouer avec le soleil et l'ombre.

      Supprimer
  10. J'aime la première mais jai une tendresse pour les nains de jardins.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures