Moissbat

Les deux photos ci-dessous ne sont pas des montages. Il s'agit juste d'une scène insolite qui c'est présentée au moment où je me rendais au jardin (un peu à l'écart du village où je vis) pour y chercher un concombre et une éventuelle courgette. La moissonneuse batteuse avait été garée là en attente, comme si elle s’apprêtait à dévorer ce champs de maïs rabougri par la sécheresse et cet épouvantail qui a parfaitement accompli sa mission.



Plus classique est la scène de moisson rapportée par les photos suivantes. C'était il y a trois jours, au hasard d'une virée à vélo avec une certaine Madame H. et un certain Monsieur D. Les moissons se terminent dans des nuages de poussières et la prudence est de mise car dans les conditions actuelles, les départs de feux sont fréquents.





Commentaires

  1. La moissbatt s'appelle Dominator. C'est dire sa puissance!!!! Ici on l'a entendue jusqu'à minuit hier! Ma photo préférée la première et la dernière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a de beaucoup plus impressionnantes, plus grosse que des maisons.

      Supprimer
    2. Pas ici... Agriculture de montagne, pas de grandes plaines comme en Bourgogne!

      Supprimer
  2. j'adore aussi sentir les odeurs de la campagne lorsque les agriculteurs viennent de travailler aux champs,marrant cet épouvantail...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste après une petite averse, quand le soleil revient :-).

      Supprimer
  3. Ici aussi tout crame tout le monde à soif les champs, les animaux et les humains pour certains c'est plus facile...
    Petite pluie ce matin et à midi il refaisait déjà très chaud ! La nature souffre... L'ordi est souvent éteint en ce moment.
    J'adore l'épouvantail sur la photo 2 l'agriculteur est sérieux il a son extincteur !
    Et la dernière est sympa aussi on pourra presque voir dans le rétroviseur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les incendies sont courants avec les moissonneuses batteuses :-\.

      Supprimer
  4. Même pas peur ! :-)
    Avec tes cadrages même une moissonneuse batteuse devient belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la poussière autour qui me paraissait intéressante. J'aimerais bien en photographier en train de moissonner la nuit.

      Supprimer
  5. Il n'y a jamais eu autant de bottes de paille dans les champs et sur les camions, de la paille sur les bordures de routes,
    les trottoirs des villages. Gare aux caniveaux quand viendront les orages !!
    Et les concombres , combien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans parler de ce retraité mort jeudi dernier écrasé sous une botte de paille :-\. Un ou deux concombres chaque semaine, une misère en raison du manque d'eau...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures