Livres chinés

Un temps vraiment peu engageant à l'extérieur et un manque de temps à l'intérieur, en raison de contraintes professionnelles, ne constituent pas des conditions idéales pour réaliser des photographies originales. Je suis donc allé voir dans les cartons où s'entassent les objets chinés durant l'été. J'y ai trouvé quelques publications, comme ces exemplaires de la revue Atomes que je ne connaissais pas et dont la vie a été assez courte. C'est la mémoire d'une époque où tout ce qui touchait à l'exploitation de la radioactivité suscitait l'enthousiasme. 



Puis quelques livres plus classiques.



Et un petit clin d’œil à un de mes centres d'intérêt, la TSF. J'adore ce récepteur de 1923 où les lampes sont recouvertes de petits abat-jours en tissus. J'écume pas mal de sites WEB et de bouquins sur les récepteurs des années 1920, mais c'est la première fois que je vois ça. J'en voudrais un comme ça, il est trop chouette :-).




Commentaires

  1. 85 francs, 100 francs, anciens ou nouveaux?

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement pour toi ce genre de livres récupérés par emmaus ne sont même pas mis en rayons, en tous cas ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Norges la Ville, par contre, il y a un grand espace où on trouves des dizaines de milliers de livres de toutes les époques. C'est le rendez-vous des passionnés qui y passent les heures d'ouverture du centre Emmaüs.

      Supprimer
  3. Pour les premiers je n'étais même pas née mais je me souviens des anciens francs.
    Amusez vous à convertir en nouveau puis en euros puis .....en francs suisses , heu! non , ce n'est même plus la peine .
    Tu vas devoir agrandir ta maison pour ranger toutes tes "récup".
    A moins que tu prépares te retraite de brocanteur!!!,écrivain et chineur;

    RépondreSupprimer
  4. Amusante l'accroche pour un de tes journaux en 1953 il y a belle lurette qu'on pouvait voyager en avion et bien plus confortablement que maintenant !!!
    des vieux livres...ce n'est pas ce qui me manque car mon père adorait faire les bouquiniste à Paris...je crois qu'il achetait la boite complète tant il y en a dans la bibliothèque !
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, l''article sur les voyages en avions traite des problèmes médicaux qui posent problème en altitude. Même de nos jours, certaines personnes sont concernées.

      Supprimer
  5. J'adore les vieux livres et ceux de l'école primaire m'intéressaient particulièrement.
    La neige commence à tomber par ici, je pense que les prochaines photos seront des photos de neige ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, le peu qui est tombé commençait à fondre la dernière fois que je suis sorti...

      Supprimer
  6. bonjour Olivier
    papa a toujours eu un net penchant pour les brocantes, maitenant à l'heure de sa retraite très anticipé il était ouvrier spécialisé , je sais qu'il a des vieux 78 tours, un poste tsf a aiguille qui fonctionnait pendant mon adolescence, maintenant je vous dis il reconstitue de vieux vélo et plante des choux bio ect...
    moi cela été toujours les bouquins puis les bande déssinée, les magazines rock best et les vieux inrock, les disques vinyles, les cd maitenant les concerts ect... tenez j'ai appris par nostalgie que si le sillon du trente trois tours était épais plus le son était mauvais mes vieux trente toujours une piste était légers ses 45 tours de fado mélancolique étaient à chialer ma mère elle n'aimait qu'écouter son fils à la radio ;-))
    par nostalgie moi je dirai la photo 3 et quatre
    et pour les tout premieres me plaisent bien j'ai eu en mains des mag tels que les votres
    bon week end
    Jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas si longtemps que j'écume les vides-greniers, mais j'ai déjà accumulé pas mal d'objets :-).

      Supprimer
  7. re bonjour cela fait combien 100 franc anciens
    10 francs nouveaux?
    1,50 euros?
    MERCI
    jORGE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma foi, je ne suis pas spécialiste du sujet, n'ayant connu que les "nouveaux" francs :-).

      Supprimer
  8. Le temps hivernal est propice à ces retrouvailles livresques !!!
    Ah les classiques Hachette, toutes les années lycée resurgissent à l'instant !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'époque, je détestais lire et je ne le faisais que par contraintes. A part les livres techniques ! Ce sont les jeux vidéo qui m'ont conduit à la lecture, aussi étonnant que cela puisse paraitre.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson