Prairies humides

Quand après les premières pluies de fin d'été la végétation reverdit.











Commentaires

  1. Tiens, tu as trouvé en quantité de quoi aromatiser ta bière !
    Jolie prise que ce qui me semble être des individus de Vesce-de-loup géante (Calvatia gigantea). J'en ai trouvé un exemplaire tout près de mon bureau il y a une quinzaine de jours quasiment de la taille d'un ballon de football. J'en ai aussi fait une photo avec comme échelle mon couteau de poche et non mes lunettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ces champignons ont l'avantage d'être difficiles à rater. Ils étaient dans un pré à vaches. Et concernant le houblon, il y en a en abondance au bord de la Vingeanne.

      Supprimer
  2. C'est des champignons? J'ai cru que c'était des pierres! Super impressionnant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils sont même comestibles mais je ne cois pas qu'ils aient un grand intérêt gastronomique. Ceux-ci sont loin d'être les plus gros spécimens de leur espèce.

      Supprimer
  3. La végétation a bien reverdit et ne prend pas trop les couleurs d'automne contrairement aux années précédentes.
    Ce qui n'est pas terrible, c'est que nous n'avons plus que 2 saisons, la saison chaude et la saison des pluies ! ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part si les gelées arrivent vite, nous aurons un bel automne. Mais pour que la forêt change de couleur il va falloir encore quelques semaines. Aura-t-on un bel été de la Saint Martin ?

      Supprimer
  4. Des lianes de houblon, des massettes et tout un tas de baies ... c'est magnifique !
    Je ne parle même pas des champignons géants ...
    Superbe clichés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, quelle abondance n'est-ce pas. C'est un régal de parcourir la campagne en cette saison. La présence de cours d'eau est très bénéfique à la végétation.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prunes de moisson

La glycine et le lila

Poste de radio à galène