Etat des lieux

En cette dernière journée de février, voici un petit reportage sur ce qui se passe dans la campagne et en forêt.

Les arbres sont encore dénudés.





Les sous-bois sont très humides.



Les rivières sont hautes, mais pas en crue.



Sur leurs rives, les aulnes ont déjà fleuri.



En forêt, les scilles et les nivéoles sont en fleurs, de même que les toutes premières anémones sylvies, anémones hépatiques et les premiers coucous des bois.










Au bord des chemins, les cornouillers mâles sont en fleurs.



Certaines grenouilles ont déjà pondu.



Quand au temps, il change tout le temps. Les chaînes météo n'arrivent pas à faire des prévisions fiables à 12 heures et chaque matinée est une surprise, bonne ou mauvaise. Rien qu'aujourd'hui, il y a eu des fortes pluies, des rafales de vent, un orage, et du grand soleil.

Commentaires

  1. Oui, côté météo c'est pas facile, aujourd'hui on a profité d'une accalmie pour aller cueillir des jonquilles.
    La végétation est très en avance, j'ai vu beaucoup d'arbres genre pruneliers en fleurs le long de la route. Certains arbustes sont bourgeonnant et les feuilles apparaissent........ trop tôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certain prunus fleurissent très tôt, avant les pruneliers, mais il me semble bien avoir vu un prunelier qui commençait à fleurir, très en avance. Il y a aussi des pruniers et abricotiers en fleurs dans les verger de mon village alors que ma voiture était ce matin dans une gangue de glace.

      Supprimer
  2. La nature est en éveil, chez nous c'est plus long,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Dijon c'est très inégal, selon l'exposition, mais certaines pulsatiles sont déjà fleuries.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La glycine et le lila

Poste de radio à galène

Prunes de moisson