En rouge et vert

Au printemps, j'ai cru que tous les fusains de la région allaient être éradiqués par les milliers de chenilles qui colonisaient presque chaque arbuste de l'espèce. Mais en fait pas du tout. Après que les chenilles les ont complètement défoliés, les fusains ont fabriqué de nouvelles feuilles toutes neuves et ont même trouvé moyen de produire des baies. J'ignore si ceux présentés ici ont été attaqués. Si c'est le cas, leur résilience est stupéfiante.






---

Commentaires

  1. Les couleurs sont magnifiques.
    Tu ne dois pas vivre sur la même planète que nous , ici il neige.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que sur ce blog, je ne vis pas à la même époque :-). Il se passe moins de choses en hiver dans la nature, alors je fais durer un peu l'automne.

      Supprimer
  2. Jolis fruits que ces"bonnets d’évêques" !

    RépondreSupprimer
  3. Des années (pour ne pas parler à présent en décennies) que je vois des tas de Fusain d'Europe dévorés par des chenilles en début de saison, sans que je constate de réel problème. Mais certains y échappent quand même et le phénomène n'est pas forcément aussi systématique et partout tous les ans. Belles photos. Un gros plan des fruits si caractéristiques ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'ai pas réussi de gros plan satisfaisant cette année. Dommage, car effectivement ces fruits sont vraiment photogéniques.

      Supprimer
  4. Magnifiques fruits ! J'aimerais bien les utiliser dans des compositions florales ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson