Rentrée des classes


Les grandes vacances sont à mettre sur la liste des plus formidables inventions, juste après l'école ! Elles donnent une deuxième vie aux enfants, loin des contraintes et des phobies d'un monde où la performance et la productivité sont élevées au rang de dogme. Les grandes vacances permettent de se régénérer, de découvrir de nouveaux horizons même en restant chez soi, d'engranger des souvenirs de moments simples ou excitants, précieux ou insouciants. Mais les grandes vacances permettent aussi d'oublier certaines connaissances pour mieux se les réapproprier par la suite, sur la base d'une reconstruction mentale plus fine, plus précise, et plus pertinente. Beaucoup de parents croient bien faire en donnant à leurs enfants des devoirs de vacances. Je pense que c'est inutile et même contre-productif. Inutile car si un enfant n'a pas réussi à se concentrer et se motiver suffisamment pour s'approprier intellectuellement une notion dans un cadre scolaire, où tout est fait pour faciliter l'apprentissage, ce n'est pas en pleines vacances, entre la baignade et le goûter, qu'il va y parvenir. Contre-productif parce que l'efficacité d'un apprentissage est avant tout une question de motivation de l'apprenant. Le sentiment de saturation peut conduire l'enfant à prendre en grippe la matière concernée et à la rejeter lors de son retour à l'école.
J'ai eu la chance, pendant mon enfance, de vivre des grandes vacances dignes de celles décrites dans les romans de Marcel Pagnol. J'en ai gardé de formidables souvenirs qui remontent chaque année au moment de la rentrée des classes. Mais les grandes vacances ne sont pas seulement utiles aux enfants. Elles font aussi beaucoup de bien aux adultes qui peuvent en bénéficier. 

Commentaires

  1. En regardant les images de rentree des classes sur Facebook, je suis contente que ce ne soit pas moi. Mon fils, qui a 18 ans, est parti hier pour l'université a Seattle. Il ne voulait pas rester en California. Je suis contente pour lui, pour une nouvelle vie, son indépendance et nouvelles connaissances... mais pour moi, quelques angoisses quand meme!
    Je suis d'accord avec vous sur les vacances scolaires, passees a s'amuser, se défouler, pas a faire des devoirs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai regardé sur la carte car je ne situe pas les villes des USA. La ville la plus proche de Seattle où je suis allé, c'est Portland. Votre Pays est tellement vaste...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. oui!... ma langue maternelle prend le dessus...souvent!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson