Il couve

Il ou elle. J'ignore le protocole en vigueur chez les cygnes. Celui-ci a été photographié depuis un bois situé en bordure d'un étang.

Commentaires

  1. Magnifique. Olivier vous faites la concurrence a Remo Savisaar.
    http://blog.moment.ee/

    RépondreSupprimer
  2. Je connais bien ce blog mais je n’atteins pas la qualité des photos de Remo. Par exemple, le corps du cygne de ma photo est "grillé". On ne distingue pas de modulation dans le plumage.

    RépondreSupprimer
  3. Merveilleux! Alors, il faut bien le surveiller ce cygne, les œufs ne devraient pas tarder à éclore, c'est la saison.
    J'ai eu l'occasion d'en photographier une nichée ces jours-ci dans la rivière et je suis déçue de la qualité des photos qui sont très blanches et sans relief, je me demandais comment on pouvait faire les réglages pour un meilleur résultat, j'ai essayé avec une sous-exposition, c'est pas satisfaisant non plus, alors si tu as une idée, Olivier, n'hésite pas à me le dire?

    RépondreSupprimer
  4. J'avais essayé de photographier ce cygne par un temps ensoleillé et ce fut un échec. Le temps était gris le jour ou j'ai réalisé la photo publiée. J'étais avec Henriette ! J'ai sous-exposé et ensuite utilisé la fonction éclaircir les ombres de Photoshop Element. Mais je ne suis pas satisfait du résultat. Le cygne était vraiment loin, à plus de 50 mètres et j'ai dû pousser mon zoom aux limites de ses capacités.

    RépondreSupprimer
  5. En tout cas , ce que j'ai remarqué , c'est qu'il nous avait repèré et j'avais l'impression que sa tête tournait à 360°sans que le corps ne bouge.Ca doit servir à ça un grand cou.
    Imaginons qu'on ait le même!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures