La cahute en automne

Je vous l'avais montrée en été, la voici en automne, la petite cahute des bois de Hauteville les Dijon.

Commentaires

  1. Ici on trouve des cahutes ainsi construites, on les appelle des saloches mais on ne sait pas vraiment à quoi elles servaient. Ce sont des abris

    RépondreSupprimer
  2. Dans ma région, on parle de "cadoles", mais les anciens disaient peut être simplement "cabane".

    RépondreSupprimer
  3. Je m'en souviens, on ne s'en lasse pas !
    Je me pose souvent la question : Tes photos sont-elles le plus souvent prises en mode manuel ? Certainement, pour celle des cynorhodons ?

    RépondreSupprimer
  4. Alors, je n'utilise pas le mode manuel, mais le mode priorité ouverture (mode A comme Aperture en anglais). On définit l'ouverture (par exemple f/2.8, f/5.6 ou f/11), selon la profondeur de champ souhaitée et on laisse l'appareil ajuster la sensibilité ISO et la vitesse. Ensuite, on ajuste éventuellement avec la touche de correction d'exposition. Par contre, j'utilise parfois la mise au point manuelle, possible sur mon appareil en tournant une bague de l'objectif.

    RépondreSupprimer
  5. Je connais cette fonction que je n'utilise pas faute de savoir régler, sur mon appareil les réglages vont de f/3,3 à f/6,3 ça doit me limiter.
    Pour la photo des cynorhodons, tu as dû régler sur "grande ouverture" (2,8 par ex.) ce qui donne un fond flou et un premier plan net ?
    Merci Olivier pour les renseignements

    RépondreSupprimer
  6. Oui, les compacts ont une gamme d'ouvertures réduite. De plus, leur petit capteur, qui implique une distance focale effective réduite, tend à augmenter la profondeur de champs.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes