Le jardin du grand père de Nathalie (1)

J'ai grandi pendant les années 1970 dans un village agricole et maraicher. On y croisait des gens tirant ou tractant - à pied, à vélo ou a motoculteur - des choillots remplies d'outils de jardinage et, au fils des saisons, de paniers de petits pois ou de haricots verts, de barquettes de fraises, de cageots de pommes de terres et autres fruits et légumes. Le soir, on voyait les vaches rentrer à l'étable et, un peu plus tard, les enfants couraient dans les rues pour rapporter chez eux les timbales remplies de lait frais qui leur avaient été confiées.
Les maisons étaient toutes différentes, mais la plupart étaient bâties sur le même modèle : une grande cour cotée rue, puis un corps de bâtiment comprenant des pièces d'habitation, des caves, un grenier et une grange qu'il fallait traverser pour accéder au jardin. Ainsi était faite la maison des grands-parents de Nathalie. Il y avait dans la grange un gros pressoir, et il y flottait une odeur de raisin fermenté et de foin. En ouvrant la porte du fond, on pénétrait dans un lieu extraordinaire...

Commentaires

  1. Tout ça me rappelle un peu mon enfance aussi, j'y retrouve beaucoup de similitude, pas de maraîchers mais un village agricole, en dehors des quelques retraités (de l'agriculture), tous étaient petits agriculteurs, maintenant, les terres sont exploitées par 4 ou 5, en sachant qu'ils cultivent aussi d'autres terrains des villages alentour..........ou il n'y a plus de paysans non plus. C'était bien une autre ambiance ! Il y aurait beaucoup à dire sur le sujet.....une grande évolution en moins de 50 ans.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson