Octobre vert

Ce mois d'octobre est particulièrement sec, mais au bord de l'eau, les arbres ont conservé leurs couleurs d'été.

Commentaires

  1. Très beau, même si cet octobbre vert remue en moi desd souvenirs de guerre ...

    Octobre

    Le vent qui pousse les colonnes de feuilles mortes
    Octobre, quand la vendange est faite dans le sang
    Le vois-tu avec ses fumées, ses feux, qui emporte
    Le massacre des Innocents

    Dans la neige du monde, dans l’hiver blanc, il porte
    Des taches rouges où la colère s’élargit ;
    Eustache de Saint-Pierre tendait les clefs des portes
    Cinquante fils la mort les prit,

    Cinquante qui chantaient dans l’échoppe et sur la plaine,
    Cinquante sans méfaits, ils étaient fils de chez nous,
    Cinquante aux regards plus droits dans les yeux de la haine
    S’affaissèrent sur les genoux

    Cinquante autres encore, notre Loire sanglante
    Et Bordeaux pleure, et la France est droite dans son deuil
    Le ciel est vert, ses enfants criblés qui toujours chantent
    Le Dieu des justes les accueille

    (Pierre Seghers)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas ce poème, mais lorsque j'ai choisi ce titre, je pensait au film "A la poursuite d'octobre rouge", qui évoque aussi la guerre...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson