L'orée du bois

J'aime l'instant où, sortant de l'intimité du bois, de sa lumière tamisée par le feuillage des arbres séculaires, on redécouvre un paysage familier, lumineux et verdoyant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson