L'apogée des lilas













Commentaires

  1. L'avantage de notre différence de climats, je suppose, c'est que je pourrai t'envoyer des photos de notre apogée des lilas... d'ici un mois, un mois et demie environ!

    RépondreSupprimer
  2. Autant pour la vue que pour leur parfum , j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même encore plus que ça pour moi. Une ambiance, un écho...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. C'était juste le bon moment. Étant bloqué ici, j'avais peu de chance de le manquer cette année :-).

      Supprimer
  4. Avant, dans le temps, c'était le lilas le premier arbre fleuri du printemps. Maintenant il y a le jaune agressif du forsythia. Je ne me souviens pas d'en avoir vu autant dans les jardins autrefois. Surout dans les lotissements...
    Quant au lilas, en cette période particulièrement ensolleillée, il est presque passé inaperçu alors que c'était sa floraison qui donnait le départ de la belle saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a aussi beaucoup de cognassiers du japon, de nos jours, qui fleurissent en même temps que les forsythias.

      Supprimer
  5. Magnifiques ces buissons de lilas et quel parfum j'imagine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, idéal pour le plein air, à éviter en atmosphère confinée ;-).

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

La glycine et le lila

Prunes de moisson