Articles

Affichage des articles du 2020

Poirier curé ?

Image
Dans ma campagne, on les appelle poiriers curé, mais je ne suis pas sûr que ce terme désigne la même variété partout en France. Ce sont des arbres immenses, que je suppose non greffés car je ne vois aucun porte-greffe qui atteigne une telle hauteur. Le seul moyen de récolter les fruits est d'attendre qu'ils tombent. Presque chaque famille ayant des vergers possédait un tel arbre et des générations de sont succédées chaque automne pour ramasser ses fruits.





Unité de temps et unité de lieu

Image
Quelques joyaux de la forêt trouvés en un même lieu (à l'échelle du kilomètre) et le même jour : châtaignes,  faînes, pommes sauvages, baies d'aubépine, glands, cèpes, nébuleux et feuilles variées aux couleurs chatoyantes.

Couleurs de saison

Image
C'est au niveau du sol et dans le premier mètre que les changements sont les plus intéressants actuellement.











Ambiance forestière

Image
Les champignons arrivent dans une forêt encore verte.  





L'automne s'installe lentement

Image
Les couleurs commencent à changer en plaine alors que la forêt est encore verte.



La forêt après la pluie

Image
La forêt a encore ses couleurs d'été. Son sol est gorgé d'eau et les champignons vont bientôt produire leur carpophores.








Prairies humides

Image
Quand après les premières pluies de fin d'été la végétation reverdit.









Le verger en septembre

Image
A la campagne, il y a presque autant de variétés de pommes que de pommiers.





Sous le soleil de septembre

Image
Il se passe quelque chose à la fin de l'été. Un changement subtil de la lumière, des couleurs. La texture même du silence change. L'air et l'eau deviennent plus limpides, le ciel plus dense. Le temps semble s'écouler à un rythme différent. Dans mon esprit, un déclic se produit, la naissance d'une sorte d'avidité, l'appel de l'étang, de la prairie et de la forêt.