Articles

Affichage des articles du octobre, 2018

Hiver vert

Image
Or donc la neige est tombée ce matin du 30 octobre 2018. Elle a très rapidement fondu à l'altitude dijonnaise, mais n'ayant pas d'enseignement cette semaine (je travaille à la maison, et j'ai de toutes façon déjà bossé plus de 200 heures ce mois-ci) j'ai pu prendre ma voiture pour me rendre sur les hauteurs près du village de Pasques (on prononce Pâque). Et je n'ai pas regretté le déplacement. Voici d'abord quelques photos "naturelles"...




Puis une série de variantes d'une même prise de vue avec différents effets expérimentés avec la version d'essai de Topaz Studio. C'était l'occasion de me faire plaisir après quelques semaines très chargées qui ne m'ont pas laissé le loisir de faire beaucoup de photos :-).









Le petit pont abandonné

Image
Il enjambe la cours d'eau qui traverse la grande prairie. Depuis quand est-il là ? Qui l'a construit ? Sous le poids des années, il tombe en ruine et bientôt il ne restera que quelques blocs de pierre dans le lit de la rivière. 










Le vieux hangar

Image
La façade en bois de ce bâtiment hors d'âge est couverte de houblon, témoignage d'une époque où cette plante était cultivée dans la région.

Promenade d'automne

Image
Un automne très sec, avec des couleurs particulières.



Un soir entre l'été et l'automne

Image
Alors que la sécheresse impacte durement les sols de surface, grillant littéralement la végétation, certains ruisseaux coulent encore, tel le Ru Blanc dans sa partie inférieure, niché dans un havre de verdure. La dernière photo a été réalisée à deux bons kilomètres dans la direction de Saint Martin du Mont, et 130 mètres plus haut. Une averse récente avait dû revigorer les plantes protégées par l'ombre des arbres.




+++

Un lavoir niché dans la verdure

Image
Alors que je traverse régulièrement Saint-Seine sur Vingeanne depuis quelques décennies, je ne connaissais que deux lavoirs dans ce village. Je n'avais jamais vu celui-ci, qui est pourtant magnifique.










Quelques baies

Image

Les Haies

Image
Je suis sûr que si certains paysans lisent par hasard ce billet, ils vont se dire "mais regardez moi ce citadin qui s'imagine parler de ruralité alors qu'il n'y connait rien". Mais la vérité, c'est qu'on est tous citadin de quelqu'un et qu'on est tous aussi paysan de quelqu'un. De nos jours, il subsiste encore beaucoup de haies dans les régions d'élevage, alors qu'elles ont été bannies des zones de culture intensive de céréales. Mais il s'agit le plus souvent de petites haies dont la hauteur dépasse rarement 1m50 et la largeur est inférieure au mètre. Elles sont taillées de manière très agressive chaque année. J'imagine qu'il y a des raisons à ça, et j'en vois même au moins une lorsque ces haies bordent des routes. Mais en tout cas, en Haute-Saône, il y a plus que des haies, il y a des Haies. Et il y a des Paysans qui assument de conserver ces Haies. Je parle de Haies de 4 à 5 mètres de large et de 5 à 10 mètres de hau…