Autome sec

Dans la vallée de la Vingeanne, les prés sont roussis par la sécheresse mais les haies résistent. Par contre, dans les pelouses calcaires près de chez moi, les buissons sont carbonisés.



Commentaires

  1. Réponses
    1. Je ne me rappelle pas d'un mois de septembre aussi sec.

      Supprimer
  2. J'ai remarqué que les baies qui servent de nourriture aux oiseaux étaient déjà toutes sèches.
    Après les pluies abondantes du printemps , maintenant c'est la sécheresse et je ne sais pas si ça a à voir mais les noix prometteuses tombent avec leur coque toute noire et pour beaucoup , sont véreuses.
    Est ce pareil chez toi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous c'est pareil, mais bizarrement certaines noix qui sont dans des coques noires sèches sont belles quand même ! A voir ?

      Supprimer
    2. Pour les noix, oui, c'est pareil. Sur certains noyers, elles restent dans une bogue noircie dans laquelle elle pourrissent.

      Supprimer
  3. Un chemin blanc ! Comme ici dans le Gers, la terre a soif !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les fameux chemin blancs, trop blanc à mon goût :-).

      Supprimer
  4. Oui, la végétation aura beaucoup souffert et certaines plantes seront peut-être détruites ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que certains buissons encore jeune vont effectivement y passer.

      Supprimer
  5. les hortensias abandonnés en août sont "cramés" et ne repartiront pas par contre orties, liserons et chardons sont "magnifiques" !

    RépondreSupprimer
  6. Quand tu penses que chez moi il y a déjà de la neige... Le monde est fou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, mais chez toi, c'est quand même vraiment extrême, à tous points de vue ;-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Prunes de moisson

Nouvelles cultures