Evolution

Quelques souvenirs de l'Acte I, lorsque les branches des arbres sont encore nues et que des tapis d'anémones et de coucous des bois recouvrent le sol.
 


Puis l'apparition de fleurs un peu plus tardives, comme la pulmonaire et l'anémone pulsatile.


 
Puis la floraison des prunus les plus précoces et des épines noires.




Mais en réalité ces évènements se chevauchent. Certain pieds de pulmonaires fleurissent très tôt en mars, et beaucoup de coucous et d'anémones des bois sont encore en fleurs alors que des buissons d'épines noires sont déjà fanés.


Commentaires

  1. le printemps est (enfin) arrivé !

    RépondreSupprimer
  2. Vos photos restituent à merveille ce vert si particulier au printemps et ces petites fleurs si délicates
    Superbe saison !

    RépondreSupprimer
  3. En ce moment et par ce beau temps , la végétation change à vue d’œil chaque jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pas besoin d'aller loin pour profiter du spectacle. Même en ville la végétation est très belle en ce moment.

      Supprimer
  4. Tout va très vite en ce moment, tous les arbres fruitiers fleurissent les uns après les autres et les fleurs sauvages se succèdent à grande vitesse également. J'aime beaucoup les photos de la pulmonaire et de l'anémone pulsatile, couleurs lumineuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, presque chaque jour de nouvelle plante fleurissent. J'ai vu des Silènes dioïques !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson