Articles

Affichage des articles du février, 2017

Ailleurs

Image
Grosbois n'est qu'à une trentaine de kilomètres de chez moi, et pourtant lorsque j'ai fait ces photos j'avais vraiment l'impression d'être ailleurs, dans une autre région du monde. C'est une des particularités de la région dijonnaise : selon la direction dans laquelle on part, les paysages sont complètement différents.
















---

Les arbres à barbe

Image
A Grosbois en Montagne, certains arbres ont des racines suspendues à leurs branches, à la hauteur de la surface de l'eau lorsque le réservoir atteint son plus haut niveau. J'ai augmenté la taille de mes images pour suivre l'évolution de la définition des écrans. Si les photos sortent des limites de votre écran, vous pouvez cliquer sur la première photo pour obtenir un affichage adapté.














---

Reflets d'hiver

Image
Quand il n'y a pas un souffle de vent, ce qui n'est pas si fréquent, j'adore me promener au bord du canal pour contempler le reflet des arbres sur le miroir de l'eau. Il y a dans cette série des photos qui se ressemblent beaucoup mais je n'ai pas su choisir.

















---

Le calme de la forêt par un matin givré

Image
Quand il n'y a pas de vent, qu'un léger givre recouvre les fougères au bord de la sommière, c'est le temps de la méditation. Prenez le temps de suivre les étapes de cette longue promenade silencieuse.






































---

Canal de brume et de givre

Image
Après les photos de ciel bleu et de glace, voici un aspect plus intime de l'hiver, avec le même canal par une journée brumeuse assez typique de la vallée de la Vingeanne en cette saison. Vive la diversité de l'hiver !






















---

De bleu et de glace

Image
Je ne pense pas qu'une nouvelle période de grandes gelées se produira cette année, bien que février réserve parfois des surprises. L'hiver n'est pas terminé, mais dans quelques semaines, les cornouillers et les nivéoles seront en fleurs. Le temps glacé de janvier fut un beau temps, avec ciel bleu et soleil. Un cadeau de la nature pour ceux qui avaient une maison bien chauffée où rentrer le soir.














---