Zone humide

Ces photographies n'ont pas un rendu exceptionnel dans le format du blog, mais je n'ai pas mieux pour restituer la luxuriance de la végétation dans cette zone humide où j'aime me promener au fil des saisons.










---

Commentaires

  1. Je trouve personnellement que ces photos permettent bien de distinguer deux communautés végétales riveraines de ce ruisseau :
    - une végétation davantage amphibie et plus petite à Myosotis des marais et/ou Myosotis gazonnant ;
    - une mégaphorbiaie présentant plusieurs faciès à Massette à larges feuilles ou à Liseron des haies et à laquelle participent la Salicaire commune, la Menthe aquatique, la Baldingère et au moins une espèce de laîche (je ne puis dire laquelle ou lesquelles).

    D'autres communautés végétales les jouxtent et les ralayent : un roncier probablement à Ronce bleuâtre, une salaie arbustive fragmentaire peut-être à Saule à trois étamines.
    Bon, je ne parle pas de ce que je ne vois pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez un sacré coup d’œil car même en agrandissant les photos, elles restent en basse résolution et l'arrière-plan est flou. Sur les Salicaires, il y a plein de papillons blancs. C'est un lieu merveilleux, mais à quelques mètres d'un immense champ cultivé en agriculture intensive...

      Supprimer
    2. Un coup d’œil, probablement, mais peut-être pas celui que l'on croit : je reconnais ces communautés végétales (assez simples d'ailleurs) par leur physiographie, leur écologie et leur composition floristique.

      Supprimer
  2. Bien vert , rafraîchissant et odorant je suppose.
    J'aime bien le gros plan sur la une.
    Ce sont bien des buddleias , les arbustes fleurs roses ou "arbres à papillon" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'elles attirent aussi les papillons !

      Supprimer
  3. On voit que la pluie à fait repartir la végétation, c'est bien agréable de s'y promener et merci de nous le faire partager par tes photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cet endroit, il y a toujours à minima un filet d'eau, donc ça reste vert en plein été :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson