Entre hiver et printemps

Dans les collines, sous les giboulées et dans une lumière qu'aucun mot ne saurait décrire, la petite ferme a encore ses atours d'hiver, mais dans les sous-bois, déjà, les nivéoles sont en fleurs !













































---

Commentaires

  1. mars qui rit, mars qui pleure...le printemps se réveille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un début de printemps météorologique chaotique, tout à fait typique :-).

      Supprimer
  2. Et la neige est retombée chez nous ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, en cette saison, on aspire à autre chose :-).

      Supprimer
  3. Vous avez du talent pour restituer la poésie des sous-bois !
    Vos images sont splendides , compliments
    Merci du partage
    L'amorce du printemps nous fait mieux supporter les giboulées ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les compliments. On a un temps de saison, dans la continuité de l'hiver, ce qui a un coté rassurant.

      Supprimer
  4. Les giboulées ont commencé hier... Ponctuelles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Dijon on a un temps vraiment hivernal, avec pluie et vent.

      Supprimer
  5. Vos photos sont magnifiques... avec vous les premières fleurs du printemps deviennent féeriques !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ces petites clochettes blanches sont vraiment un sujet de rêve en cette saison :-).

      Supprimer
  6. Une merveille ces nivéoles. Je les aime toutes. Ces 1ères fleurs nous annoncent le renouveau, le printemps qui arrive. Une saison que j'aime beaucoup, sauf en ce moment avec ce grand vent froid.
    La 1ère photo a un ciel magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la première photo a été prise samedi dernier. Depuis, le temps c'est effectivement dégradé...

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup cette ferme solitaire !
    Oui le printemps arrive et ces nivéoles nous le confirment ici !

    RépondreSupprimer
  8. Un peu de soleil et de fleurs, cela fait du bien en ces temps perturbés. Il a neigé à nouveau ici.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures