Articles

Affichage des articles du 2017

Les rochers de la mer

Image
Ces rochers partiellement immergés à marée haute, et complètement découverts à marée basse, offrent un paysage de sable et de granit avec quelques visiteurs tel ce jeune homme dans le vent et cet oiseau de passage. Nous sommes près de la pointe du Chevet, dans l'archipel des Ébihens, un jour de grande marée. 









---

La baie de l'Arguenon

Image
Voici quelques scènes de la baie de l'Arguenon, qui est l'une des deux baies qui encadrent Saint-Jacut. Un lieu paisible où il y a des dunes, des voiliers, des oiseaux, un vieux château en ruines, des couchers de soleil extraordinaires. Certaines années, il y a même un phoque, mais je ne l'ai pas vu cette fois-ci.




















---

Sapiens

Image
En vacances en Bretagne dans la région de Saint-Jacut de la mer, j’ai profité d’une sortie familiale et amicale pour aller visiter le Mont Saint-Michel, que je n’avais encore jamais approché. J’ai été vraiment saisi par ce rocher-cathédrale-abbaye qui se dresse au milieu de la prairie, du sable et de la mer. Saisi aussi et surtout par cette file ininterrompue de milliers et de milliers d’êtres humains qui convergent vers l’entrée du Mont et semblent être engloutis, mangés, consommés par l’édifice. Mais quand on arrive à l’intérieur, on s’aperçoit que le Mont ne digère pas cette masse humaine qui s’entasse dans ses entrailles de pierre. Après une lente et laborieuse migration dans les ruelles étroites et dans les vastes pièces de l’abbaye, les visiteurs semblent recrachés sur la passerelle d’accès où la longue file humaine reflue vers les nombreux parkings. J’ai fait très peu de photos à l’intérieur car la densité humaine ne m’a pas permis de m’imprégner de la nature du lieu. En fait,…

Contre-jour au bord du canal

Image
Ambiance de soir d'été au bord du canal. Calme, tranquillité. Un moment pour respirer, pour se ressourcer, resituer la place de l'Homme dans l'univers, celle de la Terre.



---

Soir d'été au bord de l'eau

Image
Un soir d'été, après une chaude journée, prendre son vélo et aller au bord de l'eau. Il y a souvent une petite brise; la végétation est plus verte qu'ailleurs. Le calme règne dans la campagne désertée par les humains qui, conditionnés par leurs habitudes, obéissent à un timing strict, indépendant des saisons, qui leur dicte notamment les heures des repas.




---

Dans la forêt en été

Image
En été, la nourriture abonde. Dans les jardins il y a toutes sortes de légumes délicieux : concombres, tomates, courgettes, pommes de terre, haricot verts... Dans les vergers, c'est l'époque des prunes dont les variétés vont se succéder : Madeleines, Patrigones, Prunes de Dampierre, Mirabelles, Reine-Claudes, Quetsches... Dans les rivières, canaux et étangs, c'est l'époque pour pêcher les écrevisses, les carpes et les tanches, la perche, la "friture" (goujons, vairons, gardons, ablettes, chevesnes...), voire un occasionnel brochet. Au bord des chemins, il y a des mûres et des noisettes en abondance. Et en forêt, s'il on est d'humeur à affronter les moustiques, les taons et les tiques, on peut trouver quelques giroles et ces cèpes d'été. (Ne vous basez jamais sur mes photos pour identifier un champignon que vous envisagez de consommer. Consultez un spécialiste.)





---

Végétation d'été

Image
Juste un petit échantillon de la variété végétale de cet été que je n'ai pas le temps de saisir dans toute sa diversité, pris que je suis dans un tourbillon de projets pédagogiques et scientifiques.






---

Patisseries d'été

Image
Avec mes prunes Madeleines, j'ai fait de la compote que j'ai utilisée pour garnir de petites crêpes, et aussi des tartes à consommer très vite car les fruits juste revenus à la poêle avec un peu de sucre ont été ajoutés sur la pâte cuite séparément. On garde ainsi tout le goût de ces prunes acidulées.







---