L'automne au bord du canal

Cette année, il n'y a pas eu de scène flamboyante ni de couleurs vives au bord de mon canal préféré. Les feuilles des charmes ont séché et n'ont pas pris leur couleur jaune de l'année dernière. Chaque automne est différent, mais ce lieu est toujours aussi agréable pour se promener le soir, et j'y rencontre souvent des habitués, tel ce monsieur de 80 ans qui rentrait tranquillement chez lui après sa promenade à vélo. 









----

Commentaires

  1. apaisant et beau! mon réconfort ...les nouvelles à la radio ne sont pas bonnes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet. Le monde n'est pas un long canal tranquille...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Lumière du soir, qui révèle la subtilité des couleurs :-).

      Supprimer
  3. Je préfère celle avec la maison !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une classique. Je la fais presque tous les ans, mais je ne me lasse jamais de cet endroit :-).

      Supprimer
  4. ma saison préférée... entre le 7 et le 15 novembre chaque année les feuilles s'envolent en un spectacle toujours nouveau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque semaine, chaque journée est précieuse en cette période de transition. Mais comme voilà, la pluie glacée nous prive d'une partie du plaisir :-).

      Supprimer
  5. Moi j'aime bien la 2ème photo. Mais j'espère que le monsieur de 80 ans a baissé la tête en passant sous le pont. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, il peut y avoir des perspectives à tout âge :-).

      Supprimer
  6. Il fallait profiter de ces belles lumières car en ce moment, c'est plutôt grisaille pour plusieurs jours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, aujourd'hui le temps était vraiment pas terrible : pluie, vent et froid !

      Supprimer
  7. Mince j'ai cru que c'était Mr D
    Aïe aïe aïe... Qu'il me pardonne mais c'est flatteur ça veut dire que quand il aura 80 ans il en paraîtra 50!!!
    Non je m'enfonce???

    RépondreSupprimer
  8. L'automne est la meilleure saison pour découvrir la Côte d'Or, tes images me donneraient presque une petite nostalgie... et pourtant ici, ce ne sont pas les paysages remarquables qui manquent !
    J'ai du vignoble, des bois, des coteaux secs, des lacs et l'Isère à proximité, le tout surmonté de sommets d'un blanc pur depuis la récente et précoce chute de neige.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures