Couleurs acidulées de l'automne

Chaque année, je suis émerveillé par les couleurs de l'automne. Voici un échantillon du cru 2016. Nous percevons les couleurs dans un espace à trois dimensions qui se superpose à l'espace géométrique dans lequel se dessinent les scènes que nous observons. En d'autres termes, lorsque nous observons une scène, notre cerveau jongle avec 6 dimensions. La vision humaine, tout comme celle de beaucoup d'animaux, est une merveille de la nature. 






---

Commentaires

  1. Et il faut faire confiance à ses yeux et ne pas se laisser distraire afin d'apprécier toutes la beauté, l'art est dans le regard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au moment de l'observation on ne pense pas aux espaces à 6 dimensions :-).

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, une palette très riche qui se réduira progressivement avec l'arrivée de l'hiver.

      Supprimer
  3. Toujours tes belles photos d'automne comme je les aime !!!
    Un ravissement !!! Bravo l'artiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'ai eu enfin un peu de temps pour faire des photos en cette période de le Toussain :-).

      Supprimer
  4. L'automne est bel et bien là!
    Le totem est installé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop tôt ! Pourquoi pas les décorations de Noël pendant que tu y es...

      Supprimer
    2. Non la déco de Noël faut pas déconner mais je préfère la neige en novembre qu'en mars!

      Supprimer
  5. Superbes photos, j'adore les 3 premières et la dernière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime aussi beaucoup le tableau avec plusieurs couleurs de feuilles.

      Supprimer
  6. La 5 pour la tige d'asperge . Et le "pied de nez" que nous ont fait les limaces cette année ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pieds de mouton n'ont généralement pas d'asticots, mais par contre il n'échappent pas aux limaces, qui ont aussi bien dévoré les rares amanites tue-mouches que j'ai rencontré cette année.

      Supprimer
  7. Cette année, je n'ai trouvé aucun pied de mouton. Mauvaise année pour les champignons, été trop sec !
    Bernar P.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes