Un détour à Jersey

Cette année, avant de rejoindre une partie de ma famille à Saint Jacut, j'ai passé deux jours à visiter à vélo l'ile de Jersey. La capitale, Saint-Helier, avec sa centrale thermique (qui exploite les déchets), et sa circulation très dense, ne m'a pas beaucoup inspiré, mais par contre j'ai beaucoup aimé les petites routes intérieures (green lanes) et le littoral, semblable à celui de la Bretagne mais avec beaucoup moins de monde.

Commentaires

  1. Originale la mise en vente de la récolte des paysans.
    En effet les côtes paraissent bien sauvages mais en même temps il n'y a pas l'air d'y avoir de plages .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méthode de vente basée sur la confiance :-). En fait il y a des très grandes plage sur le coté sud de l'ile, à voir dans un prochain billet :-)

      Supprimer
  2. un grand plus pour ce bleu! hortensias y compris! beau!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les même hortensias qu'en Bretagne, que j'aime aussi beaucoup d'autant qu'ils sont rares dans ma région.

      Supprimer
  3. bruyères et ajoncs...tout ce que j'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait se croire près de cap Fréhel, avec juste 10 fois moins de touristes...

      Supprimer
  4. N'ayant pu me connecter depuis quelque temps, je viens de découvrir tes dernières publications où je n'ai pas laissé de messages mais que j'ai bien apprécié, toujours aussi intéressantes et variées, le lièvre est un animal bien sympathique du côté de chez toi !
    A jersey, j'ai eu l'occasion d'y aller il y a une dizaine d'année, ainsi qu'à Guernesey dans le cadre d'un voyage sur les traces de Victor Hugo. Ces iles m'avaient bien plu, ça ressemble à la Bretagne, c'est par endroit bien sauvage et les petites routes intérieures sont très étroites puisque les bus qui y circulent ont une largeur inférieure à la norme que l'on connait, mais j'ai aussi le souvenir que la traversée à l'aller a été particulièrement difficile pour un grand nombre de personnes qui ont été obligées de s'allonger, malades..........Mon séjour a été très court pour pouvoir les explorer de façon plus approfondie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne n'a été malade pendant les traversées entre Saint Malo et Jersey, mais il s'agissait d'un ferry transportant plusieurs centaines de passagers et des voitures. Ce type de bateau est particulièrement stable et la mer était plutôt calme.

      Supprimer
  5. Une île intéressante: j'irai un jour, c'est dans mes fiches - et mes neurones, peut-être aussi :-)
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis de retours à Dijon, mais il y a quelques billets à venir sur Jersey et la Bretagne :-).

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Sauf peut être l'usine à sable, mais une ile doit être aussi autonome que possible :-).

      Supprimer
  7. Un rêve parmi d'autres pour moi ... aller visiter jersey ... et tes photos me donnent envie de m'y précipiter séance tenante ! Bravo, jolies photos, continue de me faire rêver !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures