Coucou

Alors que l'oiseau commence tout juste à chanter dans les bois, la fleur est déjà en fin de floraison.












Commentaires

  1. L'avantage, en montagne, est que tu prends un peu d’altitude et tu retournes quinze jours en arrière au niveau de la végétation,fleurs, pissenlits, ainsi tu prolonges le printemps.
    Hier,J'ai fait un bouquet de coucou au parfum subtil, qui finira en tisane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai. D'ailleurs il y a aussi des montagnes près de chez moi, et à 500 mètres d'altitude on voit vraiment la différence :-).

      Supprimer
  2. ces coucous te saluent très bien dans cette chaleur de la macro...

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerais beaucoup avoir l'avant-dernière photo sur le mur de ma chambre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les ai en naturel tout autour de moi, ce qui est encore mieux. Cet après midi encore j'en ai vu beaucoup en allant au morilles.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. I'm lucky to live close to these flowers :-).

      Supprimer
  5. Oui, ils commencent à faner sérieusement. Quand au coucou, ça fait une semaine que je l'ai entendu pour la 1ère fois.
    Je voulais photographier des nids de hérons, mais vu "les rabasses" qu'il tombe depuis 2 jours, c'est bien difficile de se balader une heure sans se faire "rincer" et encore moins de faire des photos.

    RépondreSupprimer
  6. Un jour quelqu'un m'a dit que la première fois de l'année que tu entends le coucou, si tu as des sous dans ses poches, alors tu seras riche toute l'année! A bon entendeur, je ne l'ai pas encore entendu cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai entendu ce dicton pendant toute mon enfance, et je le trouve charmant :-).

      Supprimer
  7. Coucou les coucous !!! Adorables fleurs simples dont tu as su prendre au vol leur si belle délicatesse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, avec le pluie qui tombe, les derniers vont bientôt disparaitre et je suis déjà nostalgique.

      Supprimer
  8. J'ai le souvenir que dans mon enfance seule la primevère officinale était appelée coucou :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens plus si on faisait la différence. Je ne sais pas laquelle des deux s'hybride avec les primevères de jardin.

      Supprimer
  9. coucou coucou l'aprile non c'è piu et ritornato maggio con il canto del coucou... salutations du sud!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes