Primevères des jardins et coucous des bois

Les fleurs sauvages et celles des jardin vont pouvoir continuer à s'épanouir avec l'arrivée de températures plus printanières.






Commentaires

  1. La grâce à l'état pur!
    Merci et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ce sera le premier dimanche vraiment printanier de l'année, mais avec du vent...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et elle sont abondantes des las jardins :-).

      Supprimer
  3. Cette fois le printemps est vraiment là , à entendre les oiseaux le matin et les T° douces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La douceur du soleil l'après-midi, dans les endroits abrités du vent, un régal :-).

      Supprimer
  4. Ces petites fleurs nous annoncent le printemps et ça fait du bien au moral, car le soleil a fait souvent défaut depuis le début d'année.

    RépondreSupprimer
  5. Nous aussi on a ce genre de fleurs et paradoxalement le mois le plus froid de l'hiver sera mars ici... On dirait que l'hiver arrive alors qu'on a plus envie de le voir!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu le sentiment aussi à Dijon. Le seul avantage, c'est que la floraison des arbres se fait au ralenti, donc on ne risque pas de la louper. Un prunier dont les fleurs on fanés en trois jours l'an dernier a commencé sa floraison il y a un mois et la moitié des fleurs ne sont pas encore ouvertes.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson