Boules rouges des jardins

Par un des premiers matins givrés de l'année, j'ai pris mon appareil photo et je suis allé voir autour de chez moi s'il y avait un sujet intéressant. J'ai trouvé mon bonheur dans un petit champ d'asperges situé en bordure du village.









Commentaires

  1. Nous avons une aspergeraie au boulot. Ces végétaux sont intriguants... Tout pousse en hauteur alors qu'on mange les pousses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plein champ, leur hauteur dépasse rarement 1m. Mais c'est vrai que la pousse qu'on consomme ne laisse pas deviner la forme générale du feuillage :-).

      Supprimer
  2. Ce sont les asperges qui donnent ces jolies boules de Noël ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que c'est grâce à ces graines qu'elles se propagent au bord des routes, bien que peu de gens les remarquent. Il faut repérer les tiges de l'année précédente pour trouver les jeunes pousses au printemps.

      Supprimer
  3. Ce sont les plus belles décorations de l'hiver! Bien loin des sapins enguirlandés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les sapins ont aussi leur charme, surtout dans les maisons. Je les apprécie moins à l'extérieur, au bord des trottoirs.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Spécialement quand elles sont parées de givre :-).

      Supprimer
  5. Le naturel rien n'est plus beau pour décorer pendant les fêtes, enfin mon point de vue !
    As tu prélevé une branche pour mettre chez toi cette jolie décoration féerique ?
    J'aime bien la 1 et la 5

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais essayé, donc j'ignore si ça tiendrait à l'intérieur d'une maison.

      Supprimer
  6. Le givre a l'art de magnifier tout ce qu'il touche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et cette année il est rare. Il n'y a guère eu qu'un seul matin givré, et voilà qu'on va vers des records de chaleurs...

      Supprimer
    2. Nous avons eu un peu plus de gel à -4° et de givre ,et, tôt le matin, j'adore faire du vélo en forêt , rouler sur les feuilles gelées ou la terre craquante. Il faut juste s'équiper de bons gants et d'un bonnet car ça caille vraiment.

      Supprimer
  7. Si tu n'avais pas dit ce que c'était ces boules rouges, je n'aurais pas trouvé, d'ailleurs, je n'ai jamais vu de champ d'asperges quand elles sont à ce stade. Bel effet, les couleurs deviennent rares en ce moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet. La hausse de température entre hier et aujourd'hui a été spectaculaire.

      Supprimer
  8. Tu trouves toujours un sujet photographique qui nous ravit à chaque fois ! Un regard sur la nature qui aujourd'hui, me fait rêver à Noël...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de trouver mais je ne peux jamais vendre la peau de l'ours :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson