Fruits sauvages

Les pommes et poires sauvages ne sont pas particulièrement goûteuses, mais les arbres qui les produisent représentent un réservoir génétique précieux et contribuent à la diversité végétale, sans parler de leur contribution à la beauté des paysages.


Commentaires

  1. Réponses
    1. Oui, j'adore ces casiers à bouteilles transformés en étagères ou présentoirs :-).

      Supprimer
  2. Dans le jardin un très vieux pommier de "douce amère" des pommes immangeables tant crues que cuites mais il a tant de charme et de cicatrices que je le regarde chaque jour...dans un de ces "trous" j'espère une chouette un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je l'imagine ce vieux pommier et son hibou...

      Supprimer
    2. A condition d'être en milieu rural , la chevêche ou chouette d'Athéna y est peut-être déjà .
      Ah! les amanites tue-mouches sortent sous les bouleaux :)

      Supprimer
    3. Déjà ! Il va falloir que je regarde ça de près...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Ce bouquet attendait depuis le printemps de trouver une place dans une composition :-).

      Supprimer
  4. Superbes ces photos de fruits d'automne, c'est le jour, bien qu'il soit un peu triste , froid, pluvieux........
    Sur la 2ème et 3ème, chercher l'erreur !
    Belle nature morte avec la 4, ce sont des fleurs de lavande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, leur couleur c'est très bien conservée depuis la récole, il y a plusieurs mois.

      Supprimer
  5. L'avant dernière est sublime.
    Il y a moyen de breveter un jeu de morpion avec des fruits!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, l'avant-dernière vraiment ? Il faudrait un jeu où on enlève des fruits pour les manger :-).

      Supprimer
  6. Une pomme effrayée parmi des poires sauvageonnes ...
    Pourtant, elles ont un bon casier !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes