Une veille ferme

Combien de gens sont nés, combien de gens sont morts, combien ont vécus dans cette ferme nichée sur une colline, près d'une source ? J'aime beaucoup cet endroit où parfois, le soir, il y a une lumière extraordinaire.




Commentaires

  1. Bonsoir
    Un passé chargé d' histoire ..avec secrets et non-dits bien enfouis dans ces murs !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, certainement, car la vie n'était pas toujours rose "dans le temps".

      Supprimer
  2. Peut être même qu'en son temps cette ferme herbergeait un poste TSF?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plausible car le poste de TSF est alimenté sur batterie et date de l'âge d'or de la culture du Houblon dans la région. Certains paysans étaient très riches.

      Supprimer
  3. Il y a encore de la vie autour, des corbeaux, un cheval !
    Mais pas complétement en ruine puisqu'il y a un toit de refait à neuf, des plots pour l'encadrement des fenêtres, une nouvelle vie se prépare...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as remarqué :-). Un jeune est en train de restaurer la ferme et de la rendre habitable, bien que sans eau courante (mais il y a une source) et sans électricité.

      Supprimer
  4. La maison de tes rêves où tu pourras te retirer à la retraite , écrire un livre en faisant parler les pierres.
    Mais bon , bref , en attendant je vois qu'il y a un morceau de bâtisse en phase de restauration , donc habité ou bientôt.
    La première est ma préférée. J'aime les vues d'ensemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la maison de mes rêves je l'avoue :-). En grand format je préférerais la première, mais au format blog j'opte pour la seconde.

      Supprimer
  5. C'et un endroit "habité" et on voudrait y vivre - surtout dans cette lumière!

    RépondreSupprimer
  6. ça me touche de savoir que je ne suis pas seule à avoir ces pensées devant des constructions anciennes !

    RépondreSupprimer
  7. C'est un bien beau domaine. Dommage il semble désaffecté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y aura beaucoup de travail pour restaurer ce petit domaine...

      Supprimer
  8. Une bien belle bâtisse qui a sans doute toute une histoire où l'on dirait que la vie reprend petit à petit...Mais il y a du travail de restauration !!!! Et maintenant cela coûte un certain prix !!!!
    J'aime les maisons et grâce à tes trois photos on avance progressivement vers elle ! C'est beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans compter le coût d'acheminement de l'électricité, du téléphone...

      Supprimer
  9. La trois pour l'invitation donnée par la porte ouverte sur le fenil et une "ruralité" bien révolue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La ruralité des caves, greniers, fenils, celliers, soues, appentis, clapiers, poulaillers, étables, écuries, granges, potagers, vergers...

      Supprimer
  10. Cela aurait été dommage de ne pas rendre habitable ces vieux bâtiments, on aimerait connaître la vie des anciens habitants, c'est toujours agréable de revoir ce lieu, la lumière est belle, ça donne de belles couleurs à ces vieilles pierres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et au printemps, il y a un lilas et une glycine en fleurs :-).

      Supprimer
  11. You caught it in that special afternoon light! It would be very interesting to explore it's history and details further.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I would ask the elders of the surrounding villages :-).

      Supprimer
  12. Et bientôt en toile de fond les éoliennes de Fontenelle , si j'ai bien localisé les lieux !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre celles de Fontenelle, celles de Saint-Seine, celles de Beaumont, je crois qu'il n'y aura aucune direction dans laquelle notre regard ne rencontrera pas ces immenses édifices de béton...

      Supprimer
  13. il me semble l'avoir déjà vu sur ce blog non? de bien belles photos qui ont inspiré de bien beaux commentaires....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je la photographie régulièrement et à chaque fois que je la vois je me prends à rêver de vivre dans cette ferme au rythme des saison. Par exemple en exerçant le métier d'écrivain, tiens !

      Supprimer
  14. bonjour olivier j'ai vu votre post sur la tsf ayant fait de la radio j'ai été touché c'est admirable ce petit montage vidéo
    mais je sais pas pourquoi ce matin j'ai les yeux de larmes probable qu'il s'agit de l'engourdissement du sommeil
    aussi je vote pour la une et la deux pas sur
    une accolade
    jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la une, il y a le cheval, tout à droite, qui contribue à l'ambiance. Elle mériterait un plus grand format.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson