Articles

Affichage des articles du novembre, 2014

Automne gris

Image
Quand les arbres de la plaine sont devenus glabres et que de gros nuages envahissent le ciel, l'hiver commence à s'installer.

Quelques arbres bordant une route rectiligne sous un ciel de plomb. Je m'arrête souvent à cet endroit pour faire des photographies.

Des balles de luzerne enrubannées apportent une touche futuriste à ce paysage dramatique.

J'emprunte cette route apparemment peu engageante pour rentrer chez moi après une journée passée dans la vallée de la Vingeanne.

Une symétrie presque parfaite entre un ciel d'hiver et un champ de colza.

Automne brun

Image
En quelques jours, les couleurs vives se sont estompées. Elle ont été remplacées par une palette de bruns, marrons et beiges. Mais ce changement n'altère en rien la splendeur de la nature, même lorsque le brouillard s'installe dans la forêt. Ces derniers moments avant l'hiver sont précieux.

Il y a quelques semaines, j'avais photographié des asperges encore vertes, constellées de gouttes d'eau. Je suis retourné dans le même champ. J'adore revisiter les mêmes lieux, les redécouvrir à quelques semaines, mois et années d'intervalle, observer l'évolution des paysages et de la végétation. Il est clair qu'ici le changement est radical.

Mais déjà, certains arbres ont perdu toutes leurs feuilles, tels ces peupliers que les habitués de mon blog connaissent bien. Le temps reste doux mais le cycle des saisons suit son cours...

Automne jaune

Image
Il y a un moment précis, certains jours, où le soleil réussi à percer le brouillard. Si vous suivez la météo du soir à la télévision, vous devez souvent entendre la phrase "Demain il y aura du soleil sur tout le pays sauf dans la vallée de la Saône, où le brouillard persistera une grande partie de la journée". Or Dijon se trouve dans la vallée de la Saône, du moins d'un point de vue météorologique. Soit le brouillard reste présent toute la journée, soit il se lève en fin d'après-midi, et c'est toujours un moment magique.

Des champignons jaunes, avec des feuilles dorées en arrière plan. Une scène typique de l'automne en forêt.

C'est ce jaune là que j'aime en automne. Un jaune chaleureux, presque doré, qui crée une ambiance très particulière pendant seulement quelques jours chaque année. Dans la vallée de la Saône, quelques heures seulement certaines années lorsque le soleil n'est pas au rendez-vous.

Une certaine Madame S., qui participe parfois à …

Automne jaune

Image
Très longtemps, les arbres sont restés verts et d'un seul coup leur couleur à changé. C'est un moment que j'apprécie particulièrement, quand les feuilles deviennent jaunes et commencent à recouvrir le sol.

Mais est-ce du jaune ou déjà du marron ? La couleur varie en fonction de la lumière. Il est difficile d'avoir en même temps un rayon de soleil et un cycliste qui arrive et donne un peu de vie à la scène.
Alors on est tenté de tricher et de réaliser un petit montage. Je n'avais ni trépied, ni télécommande, donc j'ai récupéré ma silhouette sur une autre photo pour la mettre sur celle-ci. Il y a une petite maladresse, une sur-accentuation de mes lunettes, qui permet peut-être de deviner le subterfuge. J'aurais pu faire mieux en y passant un peu plus de temps.
Du bleu et du jaune, mais sans soleil. Ces derniers jours, il n'apparait que quelques minutes de temps en temps. Et pendant ce temps les feuilles tombent...


Alors quand le soleil réapparait, je pho…

Automne rose

Image
Le fusain d'Europe, discret tout le reste de l'année, devient remarquable en automne. Les feuilles de celui-ci sont encore vertes, mais en arrière plan, il y a le bleu du ciel et le jaune des feuilles d'érables.


En voici un autre dont les feuilles sont devenues jaunes, mais avec une dominante verte en arrière plan.


Ici, le reflet d'arbres dans un pré inondé est saisi à travers un rameau de fusain dont les baies apparaissent comme des taches floues.


La viorne aubier n'est pas en reste, avec ses feuilles roses et ses baies rouges.


Ce plan rapproché réalisé avec une très faible ouverture estompe une grande partie des feuilles pour ne laisser voir que leurs couleurs, toujours ce mélange de rose et de jaune qui rend les haies si belles en automne.

Purée de potiron bleu aux cèpes et aux trompettes

Image
Voici une recette de saison avec des ingrédients provenant de ma région. Première étape : allez en forêt ramasser quelques beaux cèpes et une poignée de trompettes. [Mais bien sûr...]

Au retour de votre escapade forestière, passez au jardin et récoltez un potiron bleu. [Ben voyons...]




Enlevez la terre présente sur les cèpes avec un couteau d'office, puis coupez les en lamelles de quelques millimètres d'épaisseur. Enlevez les éventuels limaçons qui se seraient réfugiés dans les trompettes. Faites revenir les cèpes et les trompettes, séparément, dans un peu de beurre, puis réservez.
Débarrassez le potiron de son écorce en faisant très attention à vos mains. Débitez-le en morceaux d'environ 50 grammes et faites-les cuire dans un bouillon de viande ou de légumes pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Écrabouillez-les à l'aide d'un presse purée, ajoutez du comté râpé et mélangez énergiquement. Gardez la purée au chaud et terminez la cuisson…

Automne vert

Image
Voici quelques photos de champignons sur fond vert qui résument bien cet automne 2014. Les couleurs des feuilles sont juste en train de changer en forêt et j'espère avoir l'occasion de saisir quelques scènes avant que les premières gelées dénudent complètement les arbres.


En fait, il y a bien quelques feuilles jaunes en plaine, mais elles ne restent pas longtemps accrochées aux branches. La photo ci-dessous a été prise à quelques pas de ma maison. On y distingue en arrière plan l'église du village.

La transition est visible sur les deux photos suivantes. Certains arbres ont perdu presque toutes leurs feuilles, les autres se parent de quelques touches dorées.
Et pour finir cette série, encore quelques champignons sur fond vert.  Les amanites tue-mouches se font rares dans les bois. Celle de la dernière photo est la plus grande que j'aie rencontrée cette année : près de 30 cm de haut.


Couleurs acidulées d'une fin d'automne atypique

Image
L'automne n'est pas encore terminé mais on peut d'ores et déjà affirmer qu'il aura été vraiment particulier. La forêt était encore verte le jour de la Toussaint et on verra ce qu'il restera du feuillage des arbres après l'épisode de vents tempestueux qui intéresse la France au moment même où j'écris ces lignes. Au niveau du sol, les couleurs sont au contraire très variées, comme en témoignent les photos que je publie aujourd'hui.