Couleurs acidulées d'une fin d'automne atypique

L'automne n'est pas encore terminé mais on peut d'ores et déjà affirmer qu'il aura été vraiment particulier. La forêt était encore verte le jour de la Toussaint et on verra ce qu'il restera du feuillage des arbres après l'épisode de vents tempestueux qui intéresse la France au moment même où j'écris ces lignes. Au niveau du sol, les couleurs sont au contraire très variées, comme en témoignent les photos que je publie aujourd'hui.

Le fruit du physalis, dans sa cage de dentelle, est un sujet de choix pour le photographe. L'utilisation d'une très faible ouverture (f/2.8) permet de révéler le fruit et le contour de sa coquille en estompant tout ce qui se trouve devant et derrière. L'effet, purement optique, est obtenu sans trucage.
Pour cette photo, la mise au point a été faite sur l'avant de la coquille, un centimètre et demi plus proche de l'objectif que pour la prise de vue précédente. Le rendu est complètement différent.
La tache rouge derrière cette Véronique de Perse est une fleur de coquelicot située à une trentaine de centimètres.
Sur cette vue, on aperçoit trois fleurs de coquelicots en arrière plan, sur fond de ciel bleu. Une scène plutôt inhabituelle le dernier jour du mois d'octobre.
Ici, j'ai dé-saturé les tons verts pour faire ressortir les couleurs des fleurs de phacélie et de moutarde. Ces plantes sont utilisées comme engrais vert. Elle ont été semées après la récolte des céréales ou du colza et seront incorporées dans le terre avant les prochains semis de printemps.
Ces feuilles de Viorne mansienne (ou cotonneuse) aux couleurs changeantes embellissent les haies déjà bien dégarnies.
Ces épis de maïs prêt à être récoltés évoquent un animal qui grigne des dents.


Commentaires

  1. le fruit du physalis et beau ...et bon !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai gouté une fois, des jaunes achetés en supermarché. Je n'ai pas été conquis par le goût, mais j'apprécie l'esthétique de ce fruit.

      Supprimer
  2. toutes ces photos ont qq chose de magique... l'amour en cage est bien séduisant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je lui donne aussi une mention spéciale :-).

      Supprimer
  3. Je n'avais encore jamais vu le maïs germer de cette façon. Original.
    J'aimerais savoir comment il évolue.
    Encore une belle série de photos avec une préférence pour la toute première.

    RépondreSupprimer
  4. Une macro sur la phacélie ???
    En tout cas toujours de superbes photos...
    Le maïs en germination est étonnant...
    Bon mercredi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En étant attentif, on tombe tous les jours sur des scènes insolites.

      Supprimer
  5. Superbe ta première photo ! Quant au maïs, je me demande s'il n'a pas quelques problèmes !!!

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, cette quenouille faisait exception. Le Maïs aime l'humidité mais il y a des limites :-).

      Supprimer
  6. C'est beau tout ça, ici du jour au lendemain les arbres sont devenus jaunes et il s'en faudra peu pour que tout à coup on se sente en hiver!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, il est tombé 100 litres d'eau au mètre carré en 24 heures et le froid arrive :-).

      Supprimer
  7. Belle série, quand j'ai vu le maïs j'ai cru voir du blé qui germait à l'intérieur.
    La pluie s'est arrêtée, les feuilles sont bien tombées cela va changer les futures photos.
    La neige est pas loin, le froid est bientôt là, cette fois ci c'est bien l'automne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les feuilles jaunissent enfin mais risquent de tomber très vite...

      Supprimer
  8. L'amour en cage est un fruit très photogénique, mais ma préférence va au maïs! J'adore cette photo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le maïs est amusant, enfin, pour le photographe de passage, moins pour la paysan qui le cultive...

      Supprimer
  9. Bien vu pour le maïs !
    Superbe le physalis , la 1ère est bien originale mais j'aime beaucoup aussi la 2ème pour ses détails.
    Quand aux autres, elles sont magnifiques aussi, difficile de faire un choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, elles représentent toutes des souvenir d'après midi d'automne à la campagne et de balades à vélo :-).

      Supprimer
  10. Etonnante ta dernière photo ! Et je ne connaissais par ce cette expression "grigner des dents"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je navais entendu le verbe "grigner" que dans cette expression, mais il semble avoir d'autre utilisations. C'est une joli verbe. Par contre tempestueux n'est pas dans le Larousse :-).

      Supprimer
  11. Merci Olivier pour les détails techniques que tu veux bien nous dévoiler :-)
    Comme toujours tes images enchantent !
    Coup de coeur tout particulier pour la 2 ! la 3 !!!!!!!, la 7 !!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai pensé à toi et à ton blog en voyant aux infos les coquelicots en céramique entourant la tour de Londres , plus de 800 000 pour commémorer la guerre de 14/18.
    J'aurais aimé voir ça.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes