Cèpes

Ils sont là, les cèpes et bolets de tous acabits. Contrairement à d'autres champignons, ils poussent tous au même moment, ce qui permet à certains ramasseurs indélicats de faire de véritables razzias.


Commentaires

  1. Whaaaaa ! Quelle belle récolte !
    Cette fois-ci, tu as le droit d'y mettre le nez, même plus que le nez !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les cèpes de Bordeaux photographiés ici sont des spécimens de premier choix :-).

      Supprimer
  2. Beaux et bons
    J'aime bien la dernière présentation. Panier à pain? toile de jute à l'ancienne! des châtaignes, une petite flambée et c'est complet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, une corbeille pour faire lever le pain, en osier recouvert de toile de jute, et qui a certainement servi pendant des années. J'aime bien les couleurs de cet objet qui a une histoire.

      Supprimer
  3. Je me doutais qu'ils seraient là aujourd'hui ;-)) Avec la dernière photos nous pouvons imaginer la soirée au coin du feu et le bon repas...
    Ils sont magnifiques. J'ai reconnu le cèpes de Bordeaux, cèpes orangé (j'en ai vu qu'une fois en vrai !) et le bolet rude.
    Tes photos sont dignes d'aller compléter les pages du Phillips, voir de faire un livre à toi tout seul tellement ces champignons sont mis en valeur avec respect et beauté.
    Bon j'arrête là les compliments, sinon tu pourras plus rentrer dans tes bottes lors d'une prochaine virée dans les bois ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, les orangés sont plus fréquents que les cèpes de Bordeaux, et à ma connaissance personne ne les cueille. Les bolets rudes ne sont pas cueillis non plus, mais il n'y en a pas énormément. Les cèpes de Bordeaux aussi sont plutôt rares, mais dans un endroit propice, ramener un panier est du domaine du possible.

      Supprimer
  4. Difficile de faire un choix parmi ces belles photos, je me contenterai d'une bonne fricassée de bolets ! Tu vas te régaler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'ai pas su choisir alors je les ai toutes mises.

      Supprimer
  5. Une récolte à la hauteur de ta série photographique! Miam!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puis car lorsqu'ils ont cette taille, ils ne sont pas véreux :-).

      Supprimer
  6. Magnifiques photos... Ici certains coins du département sont mondialement connus pour la quantité de cèpes qu'on peut y ramasser, toutefois comme on ne les mange pas, on les laisse aux autres... Et aux marchands de champignons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'arrive souvent de ne pas cueillir ceux que je vois car je ne suis pas fan des champignons. Lorsque j'en ramasse, le plus souvent c'est pour en donner à des amis où des membres de la famille.

      Supprimer
  7. OOOOOHHHH!!
    Tu m'invites à les manger???!!!!
    Ca c'est la crème de la crème ces petits boutons! :)
    Quelles jolies photos malgré les razzias de cueilleurs indélicats qui les revendent....
    Encore pas une bonne saison chez nous, il n'a pas assez plu...
    Bravo pour tes images de tue-mouches, magnifique!
    Bon dimanche Olivier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette année est une bonne année à cèpes dans ma région mais il faut se dépêcher. Déjà, la plupart ont dépassé le stade où ils sont consommables.

      Supprimer
  8. Dans ma région, la récolte n'a pas été extraordinaire (jusqu'à maintenant...) mais je crois qu'il a moins plu que par chez toi.
    Belles photos, toujours avec beaucoup de lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que nous avons eu beaucoup de pluie au début de l'automne. Les sols se sont gorgés d'eau mais ils commencent à sécher à présent car la pluie se fait rare.

      Supprimer
  9. Ils sont très photogéniques ces champignons. C'est une bien jolie récolte. J'en ai eu deux ou trois sous le charme du jardin du bas. J'ai dû m'en contenter : impossible pour moi de m'aventurer en forêt avec ma cheville mal consolidée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson