Travail


Voici à quoi je passe entre cinquante et soixante heures par semaine en ce moment. Je développe et implante des algorithmes dans le cadre de mon activité de recherche. C'est passionnant mais aussi extrêmement prenant et cela ne me laisse guère le temps de parcourir la campagne pour faire des photos. J'espère avoir des sujets plus "ruraux" à vous présenter la semaine prochaine :-).

Cette photo date de 2006 mais traduit bien l'ambiance studieuse qui règne chez moi actuellement.

Commentaires

  1. Réponses
    1. C'est une activité un peu particulière car c'est un peu difficile de s'y mettre, mais encore plus d'arrêter :-).

      Supprimer
  2. Bonne fête Olivier le poète et le scientifique.
    Sur le moment en voyant défiler la première photo , j'ai cru à un plantage de mon ordi. Ouf!!!
    Profite de tes journées studieuses , il pleut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la pluie est idéale pour faire des choses à la maison. Mais il y a aussi le ménage, le rangement...

      Supprimer
  3. Ca serait bien si tu nous expliquais avec précision et simplement ce que sont les algorithmes et à quoi ça sert :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on fait un parallèle avec le cinéma, une application informatique (aussi appelé programme ou logiciel) est au film ce que l'algorithme est au scénario. Un langage de programmation permet de retranscrire un algorithme sous une forme exécutable par un ordinateur. Ce qui apparait sur la première photo est la retranscription d'un algorithme dans un langage de programmation appelé C++.

      Supprimer
  4. Tout ça est trop complexe pour moi, mais je comprends que ça peut être passionnant quand on en connait les bases.
    Bon courage et bonne fête Olivier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'avais complètement oublié que la Saint Olivier était le 12 juillet jusqu'à ce que je lise le commentaire d'Henriette ce matin :-).

      Supprimer
  5. Et pourquoi une photo de 2006... Tu as si peu vieilli????
    Ou tu as trop vieilli????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me fallait une photo où je suis devant un ordinateur et c'est la seule que j'avais sous la main :-).

      Supprimer
  6. Pour une période de vacances, tu fais très fort! Mais le climat incite-t-il peut-être au travail?
    Inutile de te dire que pour moi, c'est du chinois! et que j'aurais moins de difficulté à apprendre la langue orientale que tes écritures!
    Bon dimanche quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité, les universitaires n'ont pas autant de vacances que les enseignants des écoles, collèges et lycées. Ils sont officiellement tenus de travailler pendant une partie des interruptions de cours, même si en pratique aucune vérification n'est faite, et pour cause : l'administration découvrirait que la plupart travaillent plus qu'ils ne devraient et ne sont donc pas assez payés :-). Dans les faits, les enseignants chercheurs mettent à profits ces périodes pour préparer leurs enseignements, se former, et avancer sur leurs projets de recherche.

      Supprimer
  7. Ouille, la grosse tête ! ;-) Bon courage !
    C++, un langage que maîtrisent bien deux de mes fils, un qui est programmeur chez Microsoft et un autre qui fait de la recherche en Médecine Nucléaire. Une langue complètement incompréhensible par mon petit cerveau :) Mais bon, heureusement qu'il y en a des comme vous :)
    Oui, c'est bon de le dire: beaucoup d'enseignants, bien plus que ce que ne croit le commun du peuple, passent une grande partie de leur temps "libre" pour se former et préparer leurs cours futurs. On n'est pas seulement enseignant le temps que l'on passe devant ses élèves. Il y a toute la face cachée du métier, face parfois difficile mais tellement passionnante.
    Allez Olivier, bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la fac, il faut compter en moyenne 4 heures de travail pour une heure de présence devant les étudiants. Parfois c'est moins, mais parfois c'est plus...

      Supprimer
  8. Bon courage, Olivier. Le beau temps revient dans nos régions ces jours-ci. A bientôt les sorties à la campagne, et encore de belles photos. Ken;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et après cette pluie, je comptais même trouver des girolles, mais il faudra attendre un peu :-).

      Supprimer
  9. Le principal n'est-il pas d'aimer ce que l'on fait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'idéal, mais parfois les contraintes de productivité gâchent le plaisir :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson