Plaisirs quotidiens de l'été


L'été est rempli de petits plaisirs quotidiens comme s'arrêter devant une jardinière, au hasard de la traversée d'un village, pour y admirer les fleurs.

Il faut savoir prendre le temps de savourer ces instants car une fois l'hiver venu, les couleurs des pétunias et de la lavande ne seront que de lointains souvenirs.

Il y a un autre moment très agréable : celui de la récolte des légumes du potager. Ces jeunes carottes, ces pommes de terres roses à taches jaune, ces blettes et ces courgettes ont été transformées en soupe dès mon le retour du jardin.

Consommer des légumes aussi frais et cultivés sans aucun traitement est devenu un privilège. Pour la soupe, j'ai aussi utilisé du céleri branche et des haricots verts, également en provenance du jardin.

La recette est simple. On remplit une casserole d'eau et on y ajoute les légumes par ordre décroissant de leurs temps de cuisson : d'abord les plus coriaces, carottes et haricots verts, puis, une demi-heure plus tard, les pommes de terre, les courgettes et les cotes de blettes et de céleri coupées en petits morceaux. Les feuilles de céleri et de blette, coupées en lanières, seront ajoutées quelques minutes avant la fin de la cuisson. Sel, poivre et autres assaisonnements à discrétion. Si les légumes sont de toute première fraicheur et bien lavés, on peut se dispenser d'éplucher les carottes et les pommes de terre, mais je préconise d'éplucher complètement les courgettes ! Beaucoup de gens ne le font pas, notamment au motif que la peau contient beaucoup de vitamines, mais je trouve qu'elle a mauvais goût. Si vous avez l'habitude de manger les courgettes avec la peau, essayez une fois de les éplucher et vous m'en direz des nouvelles.

Commentaires

  1. A la soupe , je préfère la jardinière de légumes.
    J'ai mangé des courgettes jaunes pour la première fois cette semaine , mais toujours je les épluche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plante souvent plusieurs variété de courgettes pour avoir des légumes diversifiés. Les jaunes que j'ai cultivées jusqu'à maintenant avaient plus de graines que les vertes et étaient plus fermes, mais très bonne aussi toutefois.

      Supprimer
  2. je trêve de ta récolte...encore que les courgettes se décident enfin mais les haricots verts pour la première fois depuis qu'on a un potager boudent lamentablement...à peine 1 kilos donc mes bocaux patienteront un an !
    bon appétit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon jardin personnel, ce n'est pas terrible. Ces petites carottes, par exemple, ne grossissent pas au delà de cette taille. Mais la récolte photographiée provient d'un champ appartenant à mon frère et qui est cultivé en famille. Dans ce champ, les légumes poussent bien, en fin presque tous. Cette année les cornichons sont à la traine alors que les années précédentes il y avait eu un bonne production, dans d'autres parties du terrain.

      Supprimer
  3. Nous épluchons aussi les courgettes et nous mangeons les légumes du jardin mais pas mon jardin, celui où je travaille!!!
    Nous avons pris un engagement sur 1 an pour 1 panier par semaine et pour le moment nous ne sommes pas déçus!!!!
    En ce moment le menu du jour qui revient souvent c'est la jardinière maison!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je m'intéresse de près à cette histoire de jardinière (de légumes !). C’est comme une soupe avec moins de bouillon et de la viande ? Quand à tes paniers hebdomadaires, le risque est de faire une cure de légumes racines pendant tout l'hiver, mais c'est le prix à payer pour consommer local et de saison :-).

      Supprimer
  4. Miam une bonne souplette du jardin quel régal !
    Je ne mange que celle du jardin, les en"brique" me donne la nausée rien que de les regarder ! (j'exagère un peu, mais c'est vraiment pas ma tasse de thé !)
    Les courgettes du jardin peuvent participer à faire des ratatouilles, des tartes, des muffins etc...
    Ci avec tout cela on a pas d'idées pour ce midi, c'est pas normal !
    Un truc qui marche bien pour faire manger des côtes de blettes aux loulous c'est de les faire en lasagne pour former le drapeau Italien...
    Bon appétit à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte d'avoir des tomates pour faire une ratatouille du jardin :-).

      Supprimer
  5. Tes légumes font envie mais en ce moment, fini la soupe pour moi, ça fait partie des repas quand il commence à faire plus frais. Je préfère aussi la jardinière de légumes.
    Sur la 1ère photo, je pensais que c'était des fleurs de sauge et pas de lavande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, ce doit être de la sauge bleue.

      Supprimer
  6. Après le dessert, nous voici à l'entrée ;-) et les deux sont aussi appétissants l'un que l'autre. À quand le plat de résistance ? ;) Je sens que ça ne va pas tarder...
    Bonne semaine et à mercredi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cocooning et cuisine, ce n'est pas désagréable, mais il va falloir reprendre les ballades pour dépenser toutes ces calories :-).

      Supprimer
  7. Nous on n'épluche pas les courgettes, ni les jaunes ni les vertes, et on ne trouve vraiment pas d'amertume dans les plats qu'on en fait. Ça doit être culturel. Aussi, les Américains, et surtout les Californiens, ne trouvent pas les haricots verts coriaces. On ne les fait pas cuire très longtemps. Il faut qu'ils soient un peu croquants. Personnellement, je les aime des deux façons - bien cuits ou peu cuits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce retour. C'est vrai qu'il y a plusieurs écoles en matière de cuisine des légumes :-). Je mange volontiers, à l'occasion, des haricots verts un peu croquants, mais par contre je fais cuire longtemps les pommes de terres, les courgettes, et la ratatouille.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes