Herbes folles


Voici le genre de scènes que je rencontre lors de mes promenades à vélo en cette période de sécheresse.

L'état des lieux incite à tenter quelques compositions graphiques avec plus ou moins de bonheur.

Contre-jour pour ces graminées en bordure d'un champ de blé.

Désordre sur fond de ciel bleu.

Bidou dans les herbes.

Commentaires

  1. Magnifique photo de Bidou... et superbe collier vert :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saisie lors d'une partie de pêche au bord du canal...

      Supprimer
  2. Ca sent vraiment l'été à travers tes photos!!!!

    RépondreSupprimer
  3. La première est ma préférée ex aequo avec celle sur fond bleu
    j'admire le détail la couleur de l'herbe assortie au collier de Bidou (il pose admirablement ne serait-il pas un peu cabot ?)
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bidou est une femelle dont le vrai nom est Bahia :-).

      Supprimer
  4. Je connais un chat qui s'appelle Bahia aussi. Il n'y a pas grand chose à photographier en ce moment au niveau des plantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la végétation est soit grillée, soit stoppée en attendant la pluie. Notre climat est du type "tout ou rien"...

      Supprimer
  5. Bahia Bidou est très jolie les cheveux au vent ! Elle a le regard songeur...
    L'herbe en cage de la une me plait bien, il tombe quelques gouttes ici pas encore suffisant pour le sol, mais il vaut mieux y aller en douceur que la terre est le temps de boire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle pense peut-être que c'est bientôt l'heure de manger...

      Supprimer
  6. Bidou à pris une belle pose, c'est une star !
    Ici aussi, c'est très, très sec , plus rien ne pousse, tout jaunit .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois qu'elle a plus de succès que mes compositions sauvages à base d'herbes séchées :-).

      Supprimer
  7. Les herbes folles au bord du champs, celles qui sont restées sur la touche...

    RépondreSupprimer
  8. Herbes folles et grillage = super ! La vie débordante et l'ordre. Les herbes peuvent danser au vent, pas le grillage...
    Tu parles de désordre...désordre au paradis ;-)
    Et au milieu de ce paradis terrestre, ta chienne doit se sentir aux anges ;-)
    Finalement le nouveau rythme que tu as adopté pour tes publications n'est pas mal du tout; il nous permet de nous attarder plus longuement sur chaque billet, de le regarder et de le re-regarder encore et encore et puis de nous réjouir dans l'attente du prochain.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes