Lumière d'orage

Entre deux averses orageuses, lorsqu'une éclaircie se présente, le paysage transfiguré devient un sujet de choix pour le photographe... qui risque de rentrer à la maison tripé mouillé.

Commentaires

  1. J'ai des photos très similaires ! Depuis l'autre jour, j'ai eu l'appareil avec moi :0) avec en plus le vent qui souffle dans le champ de seigle !
    Préférence pour la 3
    Bonne journée, je file dans mon endroit favori ! La nature...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais y passer toutes mes journées en ce moment, entre jardin et chemins...

      Supprimer
  2. bonjour Olivier, je préfère la caresse du vents aux tapis aux deux teintes.
    Certes demain avec du recul j'aurai dit la troisième pour son originalité mais ce matin j'ai besoin de fraicheur.
    donc pour moi ce sera la première.
    Jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime la lumière et le contraste des deux premières, qui sont de plus adaptées au format du blog.

      Supprimer
  3. On ressent bien l'ambiance avant orage.
    Joli patchwork pour la dernière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus à deux pas de la maison de mon frère. J'ai juste eu le temps d'y retourner avant l'arrivée de l'averse :-).

      Supprimer
  4. Cette série mérite le risque d'être trempé ... que du bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne sais jamais sur quoi on va tomber quand il il a ces condition, ni d'ailleurs ce qui va tomber :-).

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup la deuxième car cheminfaisant l'orage arrivera...

    RépondreSupprimer
  6. J'adooooooore!!!! Magnifique!!!!!!
    Tu n'as pas osé écrire "tripé gaugé de peur qu'on te demande quelle langue tu parles???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais pu écrire gaugé, mais je pensais que tripé était aussi un mot local alors qu'en fait c'est peut être plus de l'argot... Je ne suis pas sûr.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Il n'y a pas eu de foudre ce jour là, pas comme ce soir. J'entends le tonnerre...

      Supprimer
  8. De très beaux contrastes pour un paysage assez impressionnant et un ciel bien menaçant !

    RépondreSupprimer
  9. Vous arrivez à capter des choses extraordinaires! Quelle magie! On a envie de plonger dans vos photos... Bravo pour ce blog que je découvre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment. Mais je suis tributaire, comme tout photographe, de la lumière. Il y a des jours avec, des jours sans, et des jours exceptionnel comme celui où j'ai pris les photos de ce billet. N'hésitez pas à repasser ici :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes