Château et colza

Ça faisait longtemps que je n'avais pas publié de photographie du château de Rosières. Celles-ci sont de saison, ou presque, car les fleurs de colza sont déjà remplacées par des siliques de plusieurs centimètres de longueur.

Commentaires

  1. Les couleurs sont lumineuses , c'est magnifique.
    Les champs sont en pentes alors qu'on les imagine complètement plats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'ailleurs il y a un ruisseau cachée par les arbres au milieu de la première photo.

      Supprimer
  2. La première est parfaite pour apprendre à dessiner les perspectives!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a que le château et sa ferme qui présentent des lignes horizontales et verticales. Tout le reste est incliné.

      Supprimer
  3. Oh que c'est beau ;) Moi qui adore les Châteaux et le Colza, je suis servie ;)))
    La première photo est vraiment magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui doit être génial c'est d'observer les champs de colza depuis la fenêtre du donjon du château !

      Supprimer
  4. Bel effet avec toutes ces lignes un peu obliques, j'ai toujours cru que les champs étaient horizontaux autour du château.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ils sont en pente jusqu'à la rivière qui coule en contrebas. A vélo, on se rend bien compte que le château est en hauteur ;-).

      Supprimer
  5. Ces champs de colza dynamisent le paysage. Un bel accord avec les vieilles pierres.
    Tu vas à Bezouotte cette année ?
    Moi j'y serai le samedi matin. Peut-être nous croiserons nous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je vais surement aller à la foire aux plantes, je ne sais pas encore quand. J'espère qu'il ne pleuvra pas cette année, pour changer un peu :-).

      Supprimer
  6. MMMmmmmmmm.....comme c'est joli !!!!!!
    Ici aussi il y a des champs de colza: on en a plante la ou le tsunami a rendu la culture du riz impossible.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous, l'année dernière, j'ai bien cru qu'on allait se mettre à planter du riz tellement les champs étaient inondés ;-). Mais cette année c'est le contraire. Heureusement, la pluie vient d'arriver et va permettre au maïs, tournesols, soja, poix, et fèves de lever.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson