Toujours vers le soleil


Vous avez certainement remarqué que je photographie souvent les fleurs de dos. C'est parce que presque toutes les fleurs ont leur étamines dirigées vers le soleil. Je pense que cela augmente leur chance d'être pollinisées car les insectes peuvent facilement les voir sans être éblouis. Mais demain je vous montrerai ces anémones sauvages sous un angle différent.

Commentaires

  1. bonjour Monsieur Olivier de chez Ruralité,
    il ne faut pas me demander la lune aujourd'hui,
    la trois est ma révérence La deux est une sentence
    et la une, à votre humble avis, rance, transe, flatulences....
    Voyons Monsieur Olivier de chez ruralité... je me serai jamais permis,
    vous rêvassez je suppose. Tant mieux...
    car avec vos habituelles références.
    La Une est ma préférence!
    Mes hommage ect...cher Monsieur Olivier de chez Ruralité.
    Jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La trois, pourquoi pas, je n'ai pas de préférence :-).

      Supprimer
  2. Sur la première, tu les a prises en pleine conversation, au soleil comme deux amies qui se racontent les derniers potins de la journée !!!

    RépondreSupprimer
  3. C'est qui est dur avec toi , c'est que tu vas de plus en plus loin dans la perfection alors je ne sais plus quoi dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que je retraite les mêmes sujets plusieurs fois :-).

      Supprimer
  4. Dans ces halos de lumière ces anémones sont éblouissantes ! Pas faciles à photographier car elles se ferment quand il n'y a plus de soleil et s'il y en a trop ça ne donne rien, mais tu sais bien les cerner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles n'aiment pas le froid ni la pluie. Dès que les conditions ne permettent plus aux abeilles de voler, elles se referment, comme pour économiser leur pollen.

      Supprimer
  5. Ah, je peux enfin visiter votre Blog après une journée sans connexion ... Et je ne suis pas déçue, que vos photos sont belles, vraiment magnifiques ;) Et vous me donnez l'idée de prendre les Fleurs de dos, ce que je fais jamais !
    Je vous remercie pour ce très beau Moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'abuse un peu de cette technique, mais elle permet de mettre en valeur la transparence des pétales qui sont traversées par la lumière du soleil, alors que depuis l'autre face elles paraissent plus opaque. Les étamines apparaissent sous forme d'ombres projetée sur les pétales.

      Supprimer
  6. Une autre fleurette pour laquelle j'ai une tendresse toute particulière. Je suis gâtée en venant par ici et ce sentier de ruralité a bien du charme... Merci!

    RépondreSupprimer
  7. Olivier, c'est absolument magnifiques ces photos d'anémones!
    La lumière des sous-bois t'a permis des images merveilleuses!
    Les Fritillaires seront publiées ce soir! :)
    Bizzz et continue de nous enchanter!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Variété anciennes de pommes

Nouvelles cultures