Premières pulsatiles

Ces photos ont été prises la semaine dernière dans une pelouse calcaire bien exposée située à quelques minutes de marche de ma maison. De mémoire, c'est la première fois que j'y vois des pulsatiles en fleurs aussi tôt dans l'année. La première photo a été prise par temps couvert. Pour les autres, il y avait du soleil et j'ai utilisé un parapluie diffuseur translucide pour adoucir la lumière.



Commentaires

  1. Quelle chance de voir des anémones pulsatilles en fleur si tôt. La seconde est magnifique avec le relief dans le bokeh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime particulièrement la première, dommage que la lumière n'était pas aussi belle que le pour la deuxième.

      Supprimer
  2. Avec de telles photos , comment veux tu que je mette des violettes dans mon blog, j'aurais l'air ridicule!
    Ces anémones ont une couleur extraordinaire.
    J'ai remarqué que les premières fleurs en montagne sont en majorité bleues ex : crocus , les variétés de gentianes.
    Ça doit venir du sol car en même temps le jaune est très présent en plaine ( mimosa, jasmin, forsythia, primevère, jonquilles ....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup de mal à photographier les violettes ! Je ne sais pas pourquoi je les rate à chaque fois, ou en tout cas le résultat ne me donne jamais satisfaction, contrairement aux photos de pulsatiles comme celles d'aujourd'hui. Actuellement je vois du violet, du jaune, du blanc, du bleu et du pourpre. Il manque le rouge.

      Supprimer
  3. Magnifiques...
    J'aime les pulsatilles...
    Ce bleu revigore...
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est rare que des plantes sauvages aient des fleurs aussi grandes.

      Supprimer
  4. Bonjour Olivier,
    Comment vous remercier pour ces superbes photos ! J'ai agrandi la 4ème, les détails du cœur sont vraiment magnifiques !
    Elles sont bien poilues ces petites Anémones !
    Vraiment, un régal pour les yeux : la luminosité, les couleurs, les textures toutes en délicatesse ...
    Superbe ;))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, ces petits poils doivent avoir une utilité, mais laquelle ? Quand à me remercier, je fais des photos par plaisir et savoir qu'elles sont regardées apporte une motivation supplémentaire. N'hésitez pas à faire connaitre ce blog.

      Supprimer
  5. L'avant dernière photo pour être au cœur de la fleur...
    Et la première de la précédente série !!!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore cette fleur ! La photo 3 est splendide, la transparence de la pétale qui fait deviner son coeur, Wahouuu !
    J'aime bien aussi la dernière. Il faudra y retourner (vu que c'est pas loin !) quand la fructification sera là, pour y voir la graine velue.L'anémone est très vénéneuse aux propriétés sédatives.
    Mais n'allons pas trop vite laissons lui le temps de s'épanouir dans son milieu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est que le tout début de la floraison et certaines ne sont pas encore sortie de terre. Je retournerai les voir :-).

      Supprimer
    2. V'là que je ne sais plus compter c'est la photo 2 pas la 3 !

      Supprimer
  7. Bonsoir Olivier de Ruralité,
    j'ai grand plaisir à admirer ce soir la plus belle série d'anémones pulsaltiles, que vous ayez faites à ce jour, depuis que je connais votre photo-blog.
    Si je dois donner une et une seule préférence , mon choix irait vers la UNE!
    bonsoir
    Jorge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, moi aussi j'aime particulièrement cette photo mais j'aurais préféré une couleur de fond un peu moins triste...

      Supprimer
  8. Wow, c'est une trés, trés belle serie, Olivier. Je l'áime toutes les photos, mais je préfère en particulier numéro 1. Salutation des Pays-Bas, Joke

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures