Dernières pulsatiles


Leur période de floraison se termine déjà. Je vous présente en deux séries, dans les billets d'aujourd'hui et de demain, les photos que j'ai réalisées depuis que je vous les avais montrées encore en boutons.

Commentaires

  1. Quel délice - pour l'oeil et pour le nez! Au jardin, elles ont fleuri pendant mon absence, et elles sont encore toute basses. J'espère en profiter toute la semaine. Tes deux images leur rend un bel hommage, couleur et translucidité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis arrivé juste au moment où il y avait cette lumière du soir qui s'accorde si bien avec leur couleur :-).

      Supprimer
  2. Et dire que je n'en ai pas encore vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais en altitude elles doivent être décalées. Patience :-).

      Supprimer
  3. Splendide, ces deux photos sont vraiment d'une beauté à couper le souffle ! Je suis en famille, je viens de faire découvrir votre Blog à mes proches qui sont aussi émerveillés que moi !
    En plus, je n'ai pas eu le plaisir de voir des Pulsatiles cette année ! Merci beaucoup !
    Je vous souhaite un bon week-end ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd'hui je partage votre enthousiasme car j'aime beaucoup ces photos que je compte parmi les plus réussies que j'ai faites :-).

      Supprimer
    2. Oh oui, vraiment, c'est une très belle réussite cette série de photos, vous pouvez être content ;))) Et vous apportez bien du bonheur aussi à ceux qui en profitent en passant un bon moment sur votre Blog !

      Supprimer
  4. La première est une vraie chorale !!!
    La deuxième digne d'être en très grand format sur un mur dans une maison....
    Encore une fois mon cœur balance !!!
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'agrandirais volontiers la première :-).

      Supprimer
  5. Elles sont vraiment magnifiques ces anémones. Je n'en ai jamais vu dans la nature. Toutes ces fleurs sur ton blog font envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a beaucoup tout près de chez moi. J'habite à coté de Dijon dans une région de pelouse calcaire, falaises, combes, voire garrigue. Lorsque je vais dans la vallée de la Vingeanne, je rencontre une flore très différente. Du coup, cela me donne beaucoup de sujets photographiques au printemps :-).

      Supprimer
  6. Merveilleux ! surtout la première. Bravo !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes