L'univers des mousses


Cet hiver humide est idéal pour la croissance des mousses. Elles sont en pleine période de reproduction. Celles-ci ont été photographiées en forêt. C'est un sujet très difficile que je ne maîtrise pas complètement.


Commentaires

  1. Tu dis que tu ne maîtrise pas très bien.... Mais j'aimerais beaucoup maîtriser de cette manière : "Mouchinette" ne me contredirait pas !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la mise au point qui pose problème, et la profondeur de champ. En plus, agenouillé dans la boue ce n'est pas pratique...

      Supprimer
  2. superbes macros! j'aime aussi les mousses..discrètes , diverses et belles!

    RépondreSupprimer
  3. Ça relève de l'art!
    Il va falloir que je me penche au plus près de cette végétation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idéal est quand elle poussent sur un mur à hauteur d'homme, parce que sinon le sol est vraiment humide en ce moment...

      Supprimer
  4. Féerique !!! D'un seul coup j'aimerais devenir lilliputienne !
    La première est ma préférée ! Vraiment chouette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces petites "poivrières" contiennent les spores. Je crois qu'elles s'appellent sporophytes.

      Supprimer
    2. Ce sont des capsules qui contiennent en effet les spores: c'est le stade sporophyte.

      Supprimer
  5. Très jolie série, les mousses sauvages sont très photogéniques avec leurs capsules et tu as les très bien mises en valeur. La première est très réussie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais dommage, j'ai dû forcer un peu la netteté en post-traitement. Elle ne supporterait pas un tirage grand format. A cette distance, la profondeur de champ est difficile à gérer.

      Supprimer
    2. As-tu déjà imprimé tes photographies sur grand tirage?

      Supprimer
    3. Je n'ai jamais dépassé 60 cm de large pour quelques rares tirages destinés à la décoration de ma maison ou de celle de membres de ma famille. Ces dernières années, je n'ai pas dépassé 45 cm de large.

      Supprimer
  6. Un autre monde s'ouvre à nous... J'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on change de dimension en s'immergeant dans cet univers dépaysant.

      Supprimer
  7. Cet univers me fait penser à ET , téléphone maison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me fait penser aux origines de la vie, à une planète inexplorée...

      Supprimer
  8. Un vrai plaisir, à avoir envie de se transformer en collambole...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas rencontré, mais j'ai eu une autre surprise, à découvrir dans quelques jours...

      Supprimer
  9. la deuxième est belle, la première est remarquable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les retours sur ce billet vont m'encourager à explorer plus avant cet univers des mousses :-).

      Supprimer
  10. Les photos sont formidable, Olivier, et dans toutes les images la lumière est excellente. Très bonne photographie. Compliment pour toute la série. Salutations des Pays-Bas, Joke

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle lumière parce qu'il avait plu, donc il y avait des gouttelettes d'eau dans la mousse, et ensuite le soleil a percé à travers les nuages.

      Supprimer
  11. Vos photos sont magnifiques ;) Quelle délicatesse ce dégage de se petit monde !
    Très très beau, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a vraiment beaucoup à découvrir en observant les zones couvertes de mousses avec une simple loupe. On ne soupçonne pas la diversité de ce petit monde.

      Supprimer
  12. Un série à couper le souffle, surtout les 2 premières!
    Une gestion de la lumière plus que parfaite: elle est géniale et je suis sincère... je connais toute la difficulté d'obtenir de pareils clichés, BRAVO!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on trouve un beau "spot" avec des mousses toutes fraiches et couvertes de gouttelettes, on peut faire des choses. L'inconfort m'a empêché de soigner la mise au point comme j'aurais voulu. J'étais accroupi parce qu'à genoux je m'enfonçais dans la boue. La prochaine fois, j'apporterai une couverture.

      Supprimer
  13. Très belle série.
    La second est ma préférée !
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  14. Réponses
    1. La forêt recèle des trésors, même en hiver :-).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes