Clématites d'un soleil couchant

J'ai eu le temps vendredi après-midi, avant de replonger dans mes corrections de copies, de faire une promenade à vélo par les chemins boueux qui parcourent le plateau surplombant mon village. C'était surtout l'occasion de me dépenser physiquement en cette période d'enseignement intensif à la Fac. Au retour, je suis tombé sur les akènes de clématites encore accrochés aux lianes, qui attendent l'arrivée du printemps pour perpétuer l'espèce. Un sujet photographique maintes fois traité, mais comme il y avait le disque du soleil couchant juste derrière, j'ai réalisé quelques prises de vue.

Commentaires

  1. Oh que c'est beau : la lumière, les textures, les couleurs, le net et le flou : tout est parfait ;)
    Merci pour ce bel instant, c'est toujours un plaisir que de découvrir chaque matin vos photos ;)

    RépondreSupprimer
  2. Que dire !
    Belle journée
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  3. Sujet mainte fois traité mais superbement mis en valeur . Je les trouve triste dans la nature alors que là , le gris cendré leur va à merveille.

    RépondreSupprimer
  4. Merci de vos retours :-). C'est vrai que ces cheveux d'argent sont un peu tristounets à la fin de l'hiver, mais avec le soleil couchant les transfigure.

    RépondreSupprimer
  5. Oh quelles sont encore belles chez toi ! ici je les trouve tristounettes et bien défraîchies ! Ma préférée va à la 1ère.

    RépondreSupprimer
  6. Toutes ne sont pas aussi bien conservées, mais il en reste quelques unes...

    RépondreSupprimer
  7. Ah Olivier, tes photos sont (comme toujours)....MERVEILLEUSES !
    Bon courage pour les copies, moi, c'est fini !
    Enfin, j'ai un dernier cours la ce matin, mais apres, la nouvelle annee scolaire commencera debut avril: je suis en vacances !

    RépondreSupprimer
  8. Photos pleines de poésie... Bravo Olivier !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes