Fruits d'hiver



Rares sont les fruits du verger qui se récoltent en hiver. C'est le cas des nèfles qui se récoltent après les premières gelées et se consomment blets. Je n'ai jamais réussi à en avaler ne serait-ce qu'une bouchée, mais en période de famine par exemple, ils seraient les bienvenus.


Commentaires

  1. C'est le moment d'essayer la confiture de nèfles. Je n'en connais pas le goût.
    j'aimerais bien connaître un arbre comme ça vers chez moi.

    RépondreSupprimer
  2. Des boules de Noël un peu abîmées, mais si naturelles! J'ai appris à goûter les nèfles au Portugal et leur saveur douce me plaît. Mais l'exotisme est de rigueur, car aucun néflier - si ce n'est la sorte néflier d'Allemagne dont on ne mange pas les fruits - ne pousserait dans ma région...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ma région, c'est un fruit cultivé depuis longtemps mais les néfliers deviennent rares de nos jours.

      Supprimer
  3. Je crois savoir où se situe l'église en arrière-plan. Je n'ai jamais gouté de nèfles, c'est un fruit assez peu répandu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a encore quelques années (enfin une quarantaine d'années...), il y avait près de cette église un coin encore sauvage où poussait des aneths dans lesquelles évoluaient des centaines de mantes religieuses et autres insectes. Mais ça c'était avant. Le coin reste sauvage, mais il y a moins de diversité.

      Supprimer
  4. J'aime bien l'église qui se devine derrière les branches du néflier.
    Les nèfles, (nous en avons quelques pieds dans les haies) on ne peut pas dire aussi que je les aime ! Trop amères même après les gelées !

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai mangé dans mon enfance, mais je ne me rappelle plus leur goût. J'aime bien ce coin village que l'on aperçoit en arrière-plan avec ce clocher.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson