Articles

Affichage des articles du février, 2013

Au fond d'une cave

Image
Dans la pénombre des caves voutées des vieilles maisons, on trouve parfois des bocaux remplis de fruits qui, sous un éclairage approprié, ressemblent à des joyaux. Ce sont souvent des bocaux oubliés depuis longtemps car la pratique de la stérilisation des fruits est tombée en désuétude et a été remplacée par la congélation.

Les sablières en hiver

Image
Ces sablières sont situées au bord d'un des itinéraires entre Dijon et la vallée de la Vingeanne, ce qui explique mon assiduité à les photographier au fil des saisons. Je vous les avais montrées en automne et les voici en hiver.

Hiver encore

Image
Rien dans la forêt ne laisse présumer l'arrivée imminente du printemps. Il reste des feuilles mortes accrochées aux branches des arbres qui se perdent dans la brume glacée. Les bourgeons sont en stase et nulle trace d'anémone Sylvie ou de coucou des bois n'est visible au bord des allées.

Une journée de gel humide

Image
Cette journée était prometteuse. En ouvrant mes volets le matin, j'ai découvert un temps ensoleillé et un paysage givré. Diverses obligations m'ont empêché de m'adonner à la photographie et lorsque je suis revenu chez moi en début d'après midi, le soleil était toujours là mais le givre avait disparu. J'ai décidé d'aller faire une promenade en forêt dans la vallée de la Vingeanne, mais en chemin j'ai rencontré un brouillard de plus en plus dense, si bien qu'en arrivant à destination le temps était gris, humide et glacial. Je me suis tout de même obstiné à prendre mon vélo pour aller dans un bois que je n'avais pas visité depuis longtemps. Dans une lumière fade, sans ombre et sans contraste, j'ai été séduit par cet arbuste couvert de pointes de givre.

Labour d'hiver

Image
En hiver, la terre des champs se transforme en boue, rendant les travaux agricoles impossibles à réaliser. Les exploitants et les paysans profitent des rares périodes de gel pour labourer et pour épandre des engrais chimiques ou naturels.

Une route familière

Image
J'emprunte régulièrement cette route depuis l'enfance, le plus souvent à vélo. La présence des arbres contribue à marquer le passage des saisons. Il sont vert clair au printemps, vert foncé en été, jaunes en automne, et en hiver, ils laissent passer la lumière à travers leur branches grises sur fond de ciel bleu. Enfin, le ciel bleu ce n'est pas tous les jours, bien sur.

Redoux

Image
En prenant cette photo, je pensais que le printemps s'installait. Mais il ne s'agissait que d'un répit avant le retour du froid et de la bise. Et c'est tant mieux, faute d'être temps mieux, parce-qu’il est préférable que cette petite vague de froid arrive avant plutôt que pendant le printemps.

Dégel

Image
Un dégel temporaire, mais au cours duquel les berges du canal entre Champagne et Bourgogne ont été le théâtre d'une lumière extraordinaire. Tout y était : le ciel bleu avec des nuages clairs, l'eau verte, les ombres des arbres et des reliefs de neige au bord du chemin. J'ai du ruser pour éviter que mon ombre apparaisse sur la deuxième photo.

Un puits de lumière

Image
Plus loin dans la forêt de sapins, la lumière s'infiltre dans un puits de brume et fait briller les branches couvertes de gouttes d'eau. Je n'ai pas regretté d'avoir arpenté le chemin boueux, impraticable à vélo, qui conduit dans cet endroit reculé et un peu magique.

Au milieu des sapins

Image
A quelques pas du site où ont été prises les photos publiées hier, il y a une plantation de sapins. Le contraste entre la lumière réfléchie par la neige et les sombres fûts qui s'élèvent dans la brume y est saisissant.

Sublimation de la neige dans la forêt

Image
En s'évaporant, la neige crée une brume dans laquelle la lumière du soleil se matérialise. Aucune photographie ne saurait rendre compte du spectacle saisissant dans lequel le promeneur est alors immergé.


Terre de brume

Image
C'était hier matin, au bord de la route que je suivais pour me rendre à la campagne. La terre gelée se transformait en vapeur sous l'effet de la douceur printanière. Elle se sublimait au sens physique du terme, i.e., le passage d'un corps de l'état solide à l'état gazeux. Je n'ai pas pu ne pas m'arrêter, et comme il y avait beaucoup de circulation, j'ai enfilé un gilet jaune fluo dans l'espoir de ne pas me faire écraser en pleine action photographique.

Journal emblématique

Image
Je suis tombé sur un exemplaire relié du journal L'ILLUSTRATION couvrant les six derniers mois de l'année 1905. Ce journal a été une source d'information essentielle pendant un siècle, avant la démocratisation de la radio et de la télévision. En parcourant ces exemplaires datant de 108 ans, on peut revivre les évènements de l'époque, comme par exemple le funeste naufrage du sous-marin Le Farfadet, le 6 juillet 1905, avec avec 14 personnes à bord. Il y a aussi des sujets plus légers comme en témoigne cette gravure d'une partie de Tennis à Dinard. J'ai pris contact avec la société L'illustration, propriétaire du journal, qui m'a accordé l'autorisation de publier quelques reproductions de gravures à la condition d'identifier clairement L’illustration par un lien actif vers son site WEB sous chacune d'elles. Je me suis donc astreints à ces consignes. Je précise que les photographies ont été réalisées par mes soins et ne proviennent pas du site …

Profondeur de champ

Image
Ces deux photographies ont été prises avec le même objectif à la même focale de 180mm : la première avec une ouverture de f/5.6 et la deuxième avec une ouverture beaucoup plus faible, de f/22. Dans le premier cas, cela signifie que l'ouverture par laquelle passe la lumière est de 180 divisé par 5.6, soit un peu plus de 32 millimètres. Dans le deuxième cas, cette ouverture a un diamètre de 180 divisé par 22, soit environ 8 millimètres. La zone de netteté est alors plus étendue. On dit qu'on a une plus grande profondeur de champ. Par contre, il passe 16 fois moins de lumière dans une ouverture de 8mm que dans une ouverture de 32 millimètres. Ceci doit être compensé soit par une vitesse plus lente, soit par une sensibilité plus élevée. Ce qui, dans l'objectif, permet de régler cette ouverture s'appelle le diaphragme. Même sur les appareils compacts, il est possible de choisir sa valeur dans une plage plus ou moins large.

Engrais organique

Image
Beaucoup de gens sont rebutés par ce genre de spectacle, mais je trouve ça très beau, surtout dans le givre fumant d'un froid matin d'hiver.


Au loin un cheval me regarde

Image
Voici la ferme de Bessey (en cours de restauration) photographiée dimanche matin. J'emprunte cette route pour aller dans la vallée de la Vingeanne. J'aime cet endroit paisible. Le cheval est intrigué parce qu'il a aperçu ma voiture qui s'arrêtait.

Par un matin glacial

Image
Le froid s'est installé dimanche matin dans la plaine de Cote d'Or, pour quelques heures seulement, mais quelques heures d'un spectacle saisissant car par endroits la végétation était couverte de givre. Les photos ont été prises dans le village de Lux. Cette rivière bouillonnante est la Tille.

Neige et soleil

Image
La combinaison neige plus soleil est assez rare dans la plaine dijonnaise. Il y a plusieurs raisons à cela, comme le fait que chacun des deux phénomènes météo est déjà rare tout seul, et le fait que la neige fond généralement très vite, surtout quand il y a du soleil ! Mais comme tout fini par arriver, voici quelques photos de buis couverts de neige, prises à quelques pas de ma maison.

Neige

Image
Quelques flocons sont tombés dans la nuit de vendredi à samedi.


La Vingeanne est toujours dans les prés

Image
Ce matin il y avait de la neige et du soleil à Dijon. C'était très beau mais je n'ai pas eu la possibilité de faire des photographies. En milieu d'après-midi, lorsque je suis arrivé dans la vallée de la Vingeanne, j'ai trouvé la rivière dans les prés, presque aussi haute que dimanche dernier.

Cent ans après elle fonctionne toujours

Image
Les objets techniques anciens sont souvent suffisamment simples pour qu'on puisse en appréhender facilement le fonctionnement. Par exemple, le principe de cette sonnette repose sur l'utilisation d'un électroaimant constitué d'un fil de cuivre enroulé autour d'un noyau métallique. Lorsqu'un courant électrique circule dans la bobine, le noyau s'aimante et attire le levier qui déplace la marteau qui frappe le timbre. Mais en se déplaçant, le levier coupe le circuit électrique. Le noyau n'est plus aimanté et le levier retourne à sa position d'origine, ce qui a pour effet de rétablir la circulation du courant électrique. Le cycle recommence et la sonnette fait dring dring dring... Cet appareil est constitué de bois, de métal et de soie. Il comporte un commutateur électrique commandé par de l'électricité. Dans l'ordinateur que vous utilisez pour lire ces lignes, il y a plusieurs centaines de millions de commutateurs électriques commandés par de l…

Vintage

Image
On prononce vine-taidge. Les objets des années 1960, voire 1970 sont actuellement à la mode et je me suis surpris à céder à cette tendance en chinant ces assiettes fabriquées naguère en France à la faïencerie de Salins les Bains. Elles m'ont tout de suite tapées dans l’œil et en plus je les ai payées moins de 30 centimes d'Euro l'unité. Les pâtisseries ont été achetées dans le commerce. Je n'ai malheureusement pas suffisamment de temps pour faire des photos et des pâtisseries. Beaucoup de gens pensent que les universitaires sont des fainéants planqués et trop bien payés, mais cette idée reçue confine à l'obscurantisme. Il faudra un jour que je vous explique en quoi consiste mon métier. Sans rentrer dans les détails, chaque heure passée devant mes étudiants me demande entre 4h et 9h de travail.



Hiver humide

Image
La prairie inondable c'est transformée en lac, mais c'est dans sa nature. Comme d'habitude aussi en cette saison, le sol des champs et des jardins est recouvert d'une épaisse couche de boue. Les premiers travaux de fin d'hiver devront attendre.

Recrue

Image
La Vingeanne est sortie de son lit et a envahi la prairie pour la deuxième fois cet hiver. Le niveau de la crue biennale a été atteint. Le sol est saturé d'eau et la pluie impacte directement les rivières.

Clématites et chatons

Image
Des clématites et des chatons de noisetiers entremêlés sur fond de ciel gris et venteux. J'ai pris cette photo hier. Elle traduit bien l'ambiance du moment. L'hiver et le printemps se mélangent et l'hiver domine toujours, comme il se doit au début du mois de février.

Clématites dans les arbres

Image
Je vois assez souvent des gens qui plantent ou laissent en place des clématites sauvages en bordure de leur jardin ou du terrain autour de leur maison. Les fleurs sont très discrètes mais en été le feuillage est abondant et en hiver la plante reste très décorative grâce à ses akènes argentés qui brillent dans la lumière du soleil; si applicable. Ma réserve de photos ensoleillées baisse de manière alarmante. Vous habitez Dijon ? Que faisiez-vous pendant l'averse du 17 décembre au 23 février ?