L'instant et la lumière

Toujours la même quête, celle de l'instant où la lumière devient douce et où la nature révèle toute sa beauté. Pour prendre ces photos avant que le soleil disparaisse complètement derrière les buissons, il m'a fallu laisser mon vélo sur la rive du canal où je me promenais, gravir un talus, traverser un pont, et passer une clôture. Je suis arrivé tous essoufflé et il me restait deux minutes pour trouver un cadrage.


Commentaires

  1. Ton idée est excellente, la lumière est aussi de plus en plus primordiale dans mes photographies. En revanche, je n'ai pas toujours le temps de me rendre photographier la nature à ces heures-là.
    En faite, le soleil couchant est vraiment peu visible sur tes photographies ci-dessus mais il leur confère des tonalités douces dans le bokeh qui sont assez agréables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lumière du matin est aussi extraordinaire pour faire des photos quand le temps s'y prête. Mais j'ai du mal à me lever tôt... Alors lorsque je passe un après midi à la campagne, je reste souvent jusqu'à la tombée de la nuit pour pouvoir bénéficier de la lumière du soir. Le problème, c'est c'est le choix du site où je vais me trouver à ce moment là, parce qu'il n'y a pas le temps d'en essayer plusieurs. Je suis souvent déçu de mon choix, et parfois c'est le hasard qui me conduit dans un endroit intéressant.

      Supprimer
  2. Et combien de photos prises au total ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être une cinquantaine. Pour chaque cadrage, j'essaie plusieurs ouvertures et plusieurs mises au point dans l'espoir de ne pas passer à coté de la bonne combinaison. Je fais rarement moins de 200 photos par week-end, et ensuite j'en conserve au plus un vingtaine. Autant dire que je passe des heures à trier.

      Supprimer
  3. Il reste encore de la nourriture pour les oiseaux.
    Et pendant ce temps , j'espère que tu ne t'es pas fait piqué ton vélo , mauvais souvenir.
    Merci pour cette passion au départ en solitaire et que tu partages ensuite pour le meilleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue m'être posé la question, mais si quelqu'un s’était approché de mon vélo, je l'aurais vu puisque j’étais de l'autre coté du canal. En fait le risque était faible car contrairement à il y a deux ans, je n'étais pas en bordure de route :-).

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la troisième photo de cette série après la palette d'hier, presque mauve !!!
    Ah cette lumière captée au bon moment, en fait à l'instant précis !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais justement en train de me dire cet après-midi qu'avant "l'heure bleue", il y a "l'heure mauve"...

      Supprimer
  5. Belle lumière, j'aime particulièrement les tons doux de la 3ème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère la première en raison du contraste entre les baies rouges et les noires.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Variété anciennes de pommes