Un planeur radiocommandé

L'oiseau dont je vous parlais hier est fait de balza et est contrôlé depuis la falaise par un passionné d'aéromodélisme. J'ai été bluffé par la virtuosité avec laquelle ce retraité fait virevolter et tournoyer son appareil dans les bourrasques, sans jamais en perdre le contrôle et en réussissant à le faire revenir vers lui pour le récupérer. Ce spectacle complètement inattendu valait le détour.


Commentaires

  1. Bien vu! Je n'aurais pas su répondre à l'énigme d'hier. C'est vrai qu'il faut une sacrée dextérité pour manipuler un avion comme-celui, surtout par jour de vent et là ou le relief est présent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce même relief qui permet au planeur de prendre de l'altitude alors qu'il n'est équipé d'aucun moteur :-).

      Supprimer
  2. Ah ouais mais là ya tromperie sur la marchandise, tu nous a parlé d'oiseau, pas d'OVNI !!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu nous as bien eus!
    Bravo!
    J'avais fait également un repartage sur le petit aéro-club de notre région, j'ai été très impressionnée par ces engins volants et la dextérité des pilotes!
    Bizzz, Olivier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croyais que tu avais deviné en parlant de rapace avec une queue droite et des ailes rondes :-).

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Il peut voler des heure avec une toute petite batterie, en utilisant le vent...

      Supprimer
  5. Ah bein nous avons tous perdu ;0))
    Avion et ses synonymes, cela aurait pu être un coucou !
    Certains hommes ne pensent qu'à faire comme tous les oiseaux, voler, planer, tournoyer, s'amuser, rêver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un coucou, oui, la réponse aurait été acceptable ;-).

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Je m'étais bluffé moi-même le jour où j'ai pris les photos.

      Supprimer
  7. Pour une fois te voilà le nez en l'air :-) C'est superbe !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le soleil de face, ce n'était pas facile de suivre cet avion au téléobjectif :-).

      Supprimer
  8. Sur mon article "Automne violet", un commentaire de Marithé à ton intention...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson